Football et Beach Soccer : Des arbitres malgaches au sommet de la hiérarchie !

Les trois meilleurs arbitres malgaches avec de gauche à droite Hachim Ben Nassur, Hamada Nampiandraza et Pélagie Rakotozafinoro, font désormais partie de la crème mondiale.

Les arbitres malgaches ont actuellement le vent en poupe. Pélagie Rakotozafinoro, Hachim Ben Saïd et Hamada Nampiandraza font partie aujourd’hui des meilleurs sifflets africains voire mondiaux.

La qualification du beach soccer malgache à la Coupe du monde de cette discipline a ouvert une voie royale à l’arbitre Hachim Ben Saïd qui rentre du sommet mondial de Bahamas avec une prestation qui fait de lui l’un des meilleurs du moment sinon le meilleur, autrement les organisateurs ne l’auraient pas choisi pour arbitrer la sulfureuse demi-finale opposant le Brésil à l’Italie pour ensuite le confirmer pour la finale gagnée haut la main par les Brésiliens par 6 à 0.

Analyse rapide. Si on y ajoute les cinq matches de groupe qu’il a dirigés au Bahamas, on ne peut que louer son talent, car il faut bien évidemment avoir du talent pour espérer maîtriser l’arbitrage du beach soccer où les fautes se transforment en coups francs directs et qu’il va falloir faire une analyse rapide de la situation pour éviter qu’un match se dégrade.

Des batailles intenses comme l’a été le duel entre les Italiens et les Brésiliens qui s’est soldé par un score de parité de 2 à 2 au premier tiers temps avant que les Brésiliens n’enclenchent la vitesse supérieure pour marquer quatre buts presque coup sur coup.

Pari tenu donc pour Hachim qui a enfin trouvé sa voie en arbitrant sa toute première finale d’une Coupe du monde après avoir participé à trois autres sommets mondiaux.

Meilleur referee. Mais qu’on se le dise, le Majungais vient après Pélagie Razafinoro qui est non seulement la meilleure assistante au football avec ce que cela suppose de nombreuses participations à des CAN féminines, mais surtout à des Coupes du monde où elle est devenue incontournable.

A ces deux arbitres qui font honneur à Madagascar va s’ajouter Hamada Nampiandraza qui s’affiche comme le meilleur referee africain, mais qui va encore franchir un palier, puisqu’il est rentré d’un stage prospectif de la Coupe du Monde en Russie en 2018 et réunissant tous les arbitres africains susceptibles d’officier à cet événement.

Quand on sait que Hamada Nampiandraza a raté d’un rien l’arbitrage de la finale de la dernière CAN au Gabon, car il a été handicapé aux yeux du président de la CAF de l’époque, Issa Hayatou, par le fait d’être un Malgache donc un compatriote de son rival Ahmad, on ne peut que lui souhaiter de réussir.

Et pour confirmer son ascension, Hamada Nampiandraza est aujourd’hui au Gabon pour officier à la Coupe d’Afrique des Nations U17, celle dont on avait retiré l’organisation à Madagascar.

 A noter que Hamada n’y est pas seul, car Mirado Rakotoharimalala a été aussi choisi pour faire office d’officier  média. C’est au moins ça…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.