Rugby à 7 fauteuil : Une vingtaine de joueurs initiés

Jacaranda

Les pratiquants du rugby à 7 en fauteuil malgache se sont retrouvés samedi dernier à Ampefiloha à l’occasion de la troisième « Open day » après La Réunion et Maurice. Le terrain de basketball du lycée technique commercial d’Ampefiloloha s’est transformé en terrain de rugby à 7 en fauteuil pour les joueurs qui ont tâté cette nouvelle discipline. L’objectif est d’intégrer cette discipline dans les compétitions. Le Réunionnais Wally Salvan, fondateur des pratiques du rugby en fauteuil a fait le déplacement au pays pour faire découvrir cette nouvelle pratique qui est accessible à tout le monde. « Le rugby à 7 en fauteuil peut être pratiqué aussi bien par des femmes que des hommes, qu’elles ou ils soient valides ou à mobilité réduite, tous ensemble dans la même équipe. Sa particularité est donc sa mixité », a expliqué Wally Salvan, ancien rugbyman professionnel avant de se reconvertir en éducateur sportif. Cette journée porte ouverte entre dans le cadre des actions de promotion de la discipline dans l’Océan Indien qui a vu l’assistance de Madagascar Paralympic Committee (MPC) entre dans le cadre de la promotion de la discipline dans l’océan Indien. « On aimerait à court et à moyen terme pouvoir intégrer un championnat dans les championnats existants comme les Jeux des îles de l’Océan Indien, l’Association de rugby de l’Océan Indien », a-t-il continué.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.