Basket-ball : « Les entraîneurs malgaches ont du niveau », a déclaré Habib Cherif

Les stagiaires avec l’expert Tunisien, Habib Cherif.

Madagascar fait partie des rares pays bénéficiaires du stage d’entraîneur niveau II nouvelle formule. L’expert de la FIBA Afrique rentre en Tunisie avec beaucoup de satisfaction. « Le niveau de certains entraîneurs malgaches n’est pas loin de ceux des pairs africains. C’est un bon signe pour le basket-ball malgache qui commence à faire parler de lui sur la scène continentale » a expliqué l’expert tunisien, Habib Cherif, vice-président du comité des entraîneurs africains, lors de la cérémonie de clôture du stage de la solidarité olympique d’entraîneurs niveau II, hier, à l’Académie Nationale des Sports (ANS) à Ampefiloha. « Je suis très satisfait de l’organisation du stage à travers l’infrastructure mise à notre disposition lors des séances pratiques. Les stagiaires étaient sérieux, motivés et ont fait preuve de professionnalisme tout au long des huit jours du stage » a ajouté l’expert. Vingt-cinq entraîneurs issus de plusieurs régions dont Ndranto Tagg Rakotonanahary du MB2All Analamanga, l’internationale Prisca Razananirina d’Analanjirofo ont participé au stage en vue de l’obtention du niveau II. « J’ai participé à plusieurs stages, mais, cette fois, c’était bien organisé. Nous allons appliquer tout ce qu’on a appris lors de la formation pour le développement de la discipline », a fait savoir Ndranto Tagg. Les résultats des examens sont attendus d’ici la fin de semaine selon toujours les dires de l’expert. Très prochainement, le cercle très fermé des entraîneurs niveau II sera étoffé. Après ce niveau II, la fédération espère la continuité de la formation en partenariat avec le Comité Olympique Malgache (COM) et le ministère de la Jeunesse et des Sports.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.