Médecine sportive : Des millions de sportifs malgache concernés !

Chaque fédération possèderait un médecin, spécialisé en médecine du sport des fois ou non, mais la norme exige qu’ils appartiennent à la médecine du sport tout comme il y a la médecine du travail par exemple.

Une récente conférence  sur la médecine du sport à Madagascar a mis en exergue les perspectives de cette entité, son rôle et surtout ses atouts. Mais depuis des années, nos médecins du sport sont en totale léthargie car ils n’arrivent pas à relancer leur association.

« Dès que vous commencez à en parler, à faire quelque chose, des têtes disent que vous voulez voler quelque chose, que vous visez quelque chose en particulier » a déploré un médecin du sport malgache, tellement il est écœuré de ce qui se passe. Pourtant, il ne veut ni la présidence ni le secrétariat, il souhaitait seulement que cela revienne en force pour le développement du sport à Madagascar. Mais cela n’arrive pas à démarrer. Quels sont leurs obstacles ? Le manque de motivation, de solidarité et de leadership peut-être ? Un peut-être s’impose car qui sait, derrière, il y aurait peut-être finalement des leaders tout comme des motivés mais ils ne savent pas par où commencer.

Pourtant, leur association devrait prendre en main la santé des millions de sportifs malgaches. Chaque fédération possèderait un médecin, spécialisé en médecine du sport des fois ou non, mais la norme exige qu’ils appartiennent à la médecine du sport tout comme il y a la médecine du travail par exemple. Formation, diplôme et sponsors ne manquent point.

Que l’Etat reconnaisse cet organisme d’utilité publique et cela sera incontournable. Des millions de sportifs peuvent être bien suivis et surtout c’est aussi une rentrée d’argent pour l’association de médecins du sport qui pourra acheter les matériels nécessaires. Bien sûr, cela prendra son temps, un an à deux ans, mais il faudra commencer. A bon entendeur.

Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.