Judo : “La ligue d’Analamanga est partante pour la Coupe de la fédération si les conditions seront réunies » dixit Vola Raoelison.

Jacaranda
Vola Raoelison reste confiante dans l’accomplissement des projets à la tête de la ligue.

Elue à la tête de la ligue d’Analamanga de judo en décembre 2016, Vola Raoelison mise sur la préparation de la relève. La participation aux compétitions organisées par les îles sœurs sera à renforcer pour rehausser le niveau. Après 10 mois de présidence, la présidente de la ligue nous livre le bilan des activités de son équipe. Interview.

MIDI Madagasikara (MIDI) : La saison touchera à sa fin d’ici quelques semaines. Quel bilan dressiez-vous ?

Vola Raoelison (V.R) : « Notre mandat quadriennal 2017-2021 a commencé cette année. Le démarrage était assez difficile car on était parti de rien surtout sur le plan financier. Par contre, nous avons pu réaliser les 80% de nos activités prévues pour cette année. Le comité directeur de la ligue avec l’aide de la fédération a tout donné pour la réalisation de toutes ces activités ».

MIDI : Qu’est ce qui a marqué cette saison pour la ligue ?

V.R : « L’ouverture de la saison a réuni plus de 200 personnes issues de douze clubs à savoir Red, Esca, Saint-Michel, Hakudokan, Iarivo Judo, Tafiami, USCAJ, CCV, Cospn, Cosfa et les deux nouveaux Excelsior et Aceem Judo. Championnat d’Analamanga minime au seniors. Un entraînement d’ensemble a été organisé à plusieurs reprises au Palais des sports de Mahamasina. Plusieurs tournois ont été organisés entre autres les Championnats de la ligue allant de la catégorie minime aux séniors  sans oublier celui du kata qui était la particularité de cette saison. La ligue a pu également envoyer des judokas au tournoi des Mascareignes Lors du championnat d’Afrique dernier, la ligue d’Analamanga a eu une expérience riche en organisation d’une compétition ».

MIDI : Les résultats des judokas d’Analamanga sont-ils satisfaisants cette année lors des nombreuses compétitions ?

  1. R : « Si nous revenons sur les compétitions individuelles, les combattants d’Analamanga ont donné le maximum malgré les difficultés au niveau de la préparation. Comme nous misons actuellement sur les jeunes relèves, minimes et cadets, pour ne citer que les Ryan du club Esca, Laura du Saint Michel et Herizo Mickaël de l’Hakudokan. Lors de la 1re édition des Championnats d’Afrique kata au Palais des Sports de Mahamasina, ce sont les judokas d’Analamanga qui ont remporté les médailles katame no kata dont l’or de Tarimy et Rija et l’argent d’Arsène et Dera. Aux jeux de la Francophonie, les deux médailles de bronze ont été remportées par deux judokates d’Analamanga Aicha Isilo et Diana Kwan Hu ».

MIDI : Qu’en est-il de la suite des activités avant la fin de l’année et le projet phare de 2018 ?

V.R : « Vu le contexte actuel, les vacances de Noël sont reportés et les examens du 1er   trimestre sont programmés du 18 au 22 décembre. Ces dates coïncident avec la Coupe de la fédération prévue à Toliara. Je laisse la fédération prendre la décision vu qu’il s’agit d’une compétition nationale. La ligue d’Analamanga sera présente si les judokas sont disponibles sur les dates de ladite compétition. Pour 2018, la ligue vise grand à travers l’organisation d’une compétition internationale. Si les conditions sont réunies et si l’équipe est partante, le 1er  tournoi international d’Analamanga sera organisé ».

T.H

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.