Tour de Mada cycliste : Un Tour sur fond de campagne pour la protection des enfants.


Bmoi

Jacaranda

Le Tour de Mada cycliste 2017 servira de cadre à une noble mission avec cette collaboration entre le ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique et l’UNICEF.

Si cette dernière va mettre  en avant son cheval de bataille dans la lutte pour la protection des enfants sur les méfaits de l’Internet, le MPTDN se chargera de lui fournir l’aide nécessaire par le biais d’un bus connecté qui suivra le Tour de bout en bout afin de permettre aux consultants de l’UNICEF de sensibiliser enfants et parents.

Il s’agit, selon Fidèle Herimamy, d’expliquer les dangers auxquels s’exposent les enfants sur Internet. Cela a d’ailleurs un nom sous d’autres cieux, puisque les Anglais l’ont baptisé « Weprotect », mais à Madagascar l’initiative à un site Web qui en dit tout sur ses objectifs, www.arozaza mg.

UNICEF et MPTDN vont donc travailler main dans la main durant toute la durée du Tour et plus particulièrement à Manakara où va se tenir la plus grande animation sur ce thème pour la protection des enfants.

En attendant, Herimamy Fidèle va s’atteler à apporter des explications pour que chaque enfant puisse se protéger dans la vie de tous les jours en utilisant Internet.

C’est ainsi qu’il va prodiguer des astuces pour éviter tout dérapage. L’utilisation d’un mot de passe de plus de 12 caractères ou encore le fait de ne pas étaler toute sa vie sur internet font partie des règles initiées dans ce bus connecté où il y a quatre tablettes, quatre disc top, ou encore six portables pour parfaire l’initiation des enfants pour éviter les dérives de l’utilisation du net.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment