« Free fitness Center » : Un tout nouveau programme en cette fin d’année


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara

Les salles de sport commencent à pulluler à Tana. Et parmi elles, en voici une qui propose un programme d’entraînement fitness remodelant et raffermissant.

Le programme est en fait conçu non seulement pour permettre de perdre des kilos superflus, mais aussi et surtout pour aider à remodeler les corps après avoir perdu du poids. Ce qu’on demande en cette veille de fête et surtout après les fêtes ! Côté coaches, le « Free fitness center » en ont trois et le chef d’équipe est Valéry Andriamihaja, un coach certifié en « monitoring de danse et coaching fitness » de l’Académie Nationale des Sports, confirmé par la fédération de danses sportives et le ministère des Sports. Après ses formations, il a conçu et s’est spécialisé dans ce programme d’entraînement remodelant et raffermissant. Ouvert depuis trois mois à Ampandrana en face du fleuriste Razafindratsira, la salle a adapté ses horaires selon les demandes des clients. Ainsi, il y a cinq séances dans la journée, le matin de 6h30 à 8h00 et de 8h à 9h30. A midi, de 12h30 à 14h00 et le soir, de 17h à 18h30 et de 18h30 à 20h00. Les clients sont libres de choisir entre ces horaires sans être obligés d’adopter un horaire fixe tous les jours. De même, les programmes sont selon les jours avec le « fitness et cardio-training », mardi « body scult et renforcement musculaire », mercredi « aérobic et zumba tonic », jeudi « remise en forme et abdo-fessiers », vendredi « coaching minceur et taille-cuisse », samedi matin « pilates et ventre plat » et samedi après-midi « danse de salon ».

Sur une surface de 100m2, Free fitness center a l’avantage d’être très accessible en se trouvant dans un quartier assez bien fréquenté et plein centre ville.

Selon le coach « Nous priorisons les exercices physiques pour perdre des calories sans trop mettre l’accent sur les régimes alimentaires. Nous insistons par contre sur la nécessité de régularité dans le suivi des séances, surtout suivant les conseils prodigués en fonction des objectifs que se fixent les clients. Au début, nous avons seulement accepté une clientèle exclusivement féminine, mais une demande de la part d’une clientèle masculine potentielle s’est faite de plus en plus pressante et nous commençons tout juste à exploiter ce créneau »
Recueillis par Anny Andrianaivonirina


Share This Post

Post Comment