Squash : Trois salles pour tout Madagascar

Le squash compte actuellement une trentaine de joueurs à Madagascar, la majorité sont des étrangers. C’est une discipline sportive très peu connue des malgaches et pourtant techniquement accessibles. Comme le badminton, le coût de sa pratique est très peu élevé.

Si dans le passé il avait une salle de squash à Toamasina, aujourd’hui il n’y a que trois salles situées dans la capitale : une salle à l’ACSA, une autre à PARK LIFE et une autre dans une résidence privée. Selon Raniriharinosy Eugenio, spécialiste de sports de raquette « en raison de l’insuffisance d’infrastructure et du faible nombre de pratiquants, notre niveau reste faible. Pourtant, des compétitions internationales sont organisées dans les îles voisines ». En tant que technicien, il organise à Antananarivo un à deux tournois de squash par an. « Ce sont les seuls tournois organisés. Et pour le moment, il n’y a pas encore de Fédérations. C’est un sport à développer ».

Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.