JO 2020 : Six judokas au Japon pour la préparation olympique

Jacaranda
La délégation de judo avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Jean Anicet Andriamosarisoa.

Dans l’optique de la préparation des Jeux des Iles 2019 et des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, six judokas vont partir au Japon pour un stage.

La délégation malgache emmenée par le vice-président de la Fédération malgache de judo (FMJ), Hery Manoelina Ratovoson, quittera le pays le 28 janvier prochain à destination de Tokyo. Ils seront 5 dont quatre judokas pour un stage de un mois et demi.

Préparation olympique. Il s’agit de Haingonirina Duriana (Judo Club Ihosy), Mirana Rakotobe (ASSM), Tatiana Andrianaivoravelona (ASSM)  et de Kevin Andriamanoelina (JCB). « Ces judokas ont été choisis par rapport à leurs performances ces derniers temps lors des compétitions, tant au niveau national qu’international » a fait savoir, Hery Manoelina, le technicien qui va les accompagner à Tokyo. Ces quatre judokas sont tous pensionnaires de l’équipe nationale. Ce déplacement est le fruit de la collaboration entre l’Etat malgache et celui du Japon. L’ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara et ses collaborateurs, la Fédération malgache de judo dirigée par son président, Siteny Randrianasoloniaiko et les judokas ont été reçus par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Jean Anicet Andriamosarisoa hier à son bureau à Ambohijatovo. « Suite à votre sollicitation en 2016 pour la préparation des JO de Tokyo en 2020, le Japon répond favorablement avec l’envoi des judokas malgaches pour un stage. Les frais et l’hébergement seront pris en charge par le ministère des Affaires Etrangères du Japon » a indiqué l’ambassadeur. Et lui de continuer « Je suis très surpris de la popularité du judo et des arts martiaux d’origine japonaise à Madagascar ». Après leur séjour au Japon, les quatre judokas participeront aux Championnats d’Afrique de Tunis du 12 au 15 avril.

Formation universitaire. Outre ces quatre judokas, deux judokates vont poursuivre leurs études au Japon à savoir Daniela Nomenjanahary (CSS Toliara) et Tessia Mong Tsiorinirina  (CSS Toliara). Elles vont allier judo et études au Japon pendant 3 ans. « Nous avons besoin de résultats. Votre déplacement au Japon a été rendu possible grâce au partenariat bilatéral entre Madagascar et le pays du soleil levant. Le pays compte beaucoup sur vous » a lancé le numéro un du sport malgache. Daniela et Tessia fréquenteront des Universités où plusieurs champions du monde de judo ont étudié. « Ces stages et formations entrent également dans le cadre de la préparation des Jeux Iles de 2019. Nous allons améliorer les résultats par rapport à 2015 à La Réunion » a expliqué Siteny Randrianasoloniaiko, président de la FMJ.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.