RUGBY Analamanga : Razafimbelo ou Ravelojaona ?


Jacaranda

La seule entité qui valide une élection fédérale ou de ligue est le ministère de la Jeunesse et des sports. Qu’on se le dise. Sinon, officiellement, cela ne sera pas validé à moins qu’il y ait de la magie dans l’air. Or pour cette élection de la ligue d’Analamanga, aucune confirmation ou infirmation n’a été faite jusqu’ici.

Le président de la ligue Analamanga, sa personne,  a été sanctionnée par la fédération. Au début, cette sanction fédérale de suspension de 3 ans s’est basée sur une sorte de diffamation de la Fédération et du rugby malagasy. Comme le président de la ligue a esté l’affaire en justice et mieux, est allé au conseil d’Etat, il a eu gain de cause. La sanction est toujours restée malgré cela et pour une autre cause : non respect des hiérarchies. Si cette sanction tient la route, le vice-président reprend les rênes. Car normalement et selon le statut de la ligue, s’il y a une vacance de poste du président, le vice-président prend le titre et en aucun cas, il n’y a pas d’élection. La fédération souhaiterait-elle que tout le comité directeur de la ligue soit changé ?

Avec cette tenue avant-hier d’une élection de la ligue Analamanga sans la présence du ministère des sports, on se demande ce qui se trame. Car la ligue ne se désisterait pas toute seule. Mieux, cette ligue peut et doit encore travailler jusqu’en 2020 ! A quoi bon faire une élection de ligue alors que la ligue travaille encore et possède tous les droits de le faire ? Razafimbelo Norbert a été donc élu avant-hier et attend sa validation ou la non validation en tant que président. Cela se fera-t-il ou non ? Tous les regards sont braqués dessus.

Anny Andrianaivonirina

Share This Post

Post Comment