JO Pyeongchang : Mialitiana Clerc termine 48e au slalom géant

Jacaranda
Mia Clerc a titillé les grandes de la discipline.

En réalisant un chrono de 2 mn 39 sec, Mialitiana Clerc laisse derrière elle les grandes de la discipline les Irlandaise, Hongroise, Grec, Albanaise, Lituaniennes au slalom géant du ski alpin femmes, hier aux Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang.

A 16 ans, Mia Clerc vient de vivre un des rêves de tout sportif de haut niveau. Mialitiana Clerc, l’unique représentante malgache, avec le dossard 66 a fini la course en 2 mn 39 sec. Elle termine 48e sur les 81 skieuses engagées au Slalom Géant. Un bon résultat pour Mialitiana qui a titillé les grandes de la discipline laissant les Irlandaise, Hongroise, Grec, Albanaise, Lituaniennes derrière elle. L’objectif de terminer dans le Top 50 a été atteint pour la jeune skieuse malgache. Au terme de la première descente, Mia réalise le chrono de 1 mn 21 sec 82. A la deuxième manche, elle boucle la course en 2 mn 39 sec, accusait un énorme retard de plus de 18 »98 de l’Américaine Mikaela Shiffrin qui a remporté l’or. « Deuxième manche complétée ! …Je termine 48e sur 81 à mon premier résultat olympique ! Que de sensations fortes ! », a-t-elle partagé dans sa page facebook après la deuxième manche du Slalom Géant. Agée de 16 ans, Mia a de l’avenir devant elle.

AMAO. Elle est devenue depuis hier 15 février un membre à part de l’Association Malgaches des Olympiens. Ils ne sont que deux qui ont disputé les Jeux Olympiques d’hiver à savoir Mathieu Razanakolona et Mialitiana Clerc. Après le slalom géant d’hier, elle attaque l’épreuve du slalom ce jour. Elle prendra le départ avec le dossard numéro 64.  « Je suis satisfaite du résultat de Mialitiana. Elle s’est fixée un objectif de rentrer dans le Top 50, elle l’a réussi et c’est le plus important, avec une quinzaine de pays étrangers derrière elle. Je tiens à remercier le soutien direct du ministre de la Jeunesse et des Sport, celui des Affaires Étrangères. La fédération à travers Philippe Razanakolona et le Coach Stéphane ont remué ciel et terre pour pouvoir mettre Mia dans une bonne condition de préparation qui a valu la participation de Madagascar à ces Jeux. La qualification de Mia ouvre la porte aux jeunes malgaches évoluant à l’étranger de pouvoir représenter Madagascar dans leur discipline de prédilection et de pouvoir défendre l’honneur du pays. Le Ministère de la Jeunesse et des Sports sera toujours là pour soutenir le sport qui est sans aucun doute un vrai ambassadeur pour Madagascar, et peut également contribuer au développement économique de notre pays » a déclaré Rosa Rakotozafy, directrice du Sport fédéral au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports et non moins présidente de l’AMAO.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.