Football – Nouveau bureau de la CAF : Inauguration en grande pompe !

Jacaranda
L’inauguration du bureau de la CAF, hier, à Mahajanga. (Photo CAF)

Le nouveau bureau de la Confédération africaine de Football a été inauguré avec faste hier dans le quartier d’Aranta,  à Mahajanga,  en présence de nombreuses personnalités dont le président de l’Assemblée nationale, Jean Max Rakotomamonjy..

Une occasion pour le président Ahmad de parler de ses efforts pour le développement du football malgache. « J’ai beaucoup fait pour le football à Madagascar », a-t- il clamé haut et fort avant de rajouter que ce statut l’ autorise aujourd’hui à s’immiscer dans les affaires malgacho-malgaches surtout que rien ne va plus en ce moment, car la Fédération traverse une grave crise et c’est pour lui un devoir de chercher les solutions.

Même sans le dire, son raisonnement donne tort aux membres de la FMF alors que ceux qui étaient à l’origine de cette embrouille pavanent dans les travées de ce beau joyau qui constitue le bureau de la CAF.

C’est sans doute une des raisons qui justifie ce protocole qui n’avait pas donné la parole au président de l’actuelle fédération malgache de football, Doda Andriamiasasoa pourtant présent sur les lieux. Normalement, la fédération hôte d’un événement d’envergure a le droit de faire ne serait- ce qu’un discours de bienvenue mais on s’est gardé de le lui accorder. Est-ce à dire que la FMF va être dissoute dans les jours à venir pour faire place aux hommes qui ont envoyé les doléances à la FIFA ? C’est à voir, car la SG de la FIFA,  Fatma Samoura présente à Mahajanga,  n’en parlait pas préférant revenir sur ses cinq années passées à Madagascar au service des Nations unies.

Quant au président du Sénat et néanmoins président national du HVM,  Rivo Rakotovao, il s’est dit heureux du choix de ce bureau de la CAF à Mahajanga.

Bref et malgré cette petite entorse, la fête était au rendez vous. Et c’est l’essentiel.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.