ASIEF : 60 millions Ariary du MJS pour son fonctionnement



Jacaranda
La solidarité et la mobilisation étaient au rendez-vous à l’HJRA.

Les fonctionnaires sportifs se sont mobilisés samedi à l’HJRA à l’occasion de la célébration de la journée internationale du sport au service de la paix et du développement.

Si les différents tournois ont débuté il y a quelques semaines, la saison 2018 de l’Association Sportive Interministérielle pour l’Entretien des Fonctionnaires (ASIEF) a été lancée officiellement par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Jean Anicet Andriamosarisoa samedi au terrain de l’HJRA à Ampefiloha.

Demi-journée sportive. La grande famille des sportifs fonctionnaires des ministères et des différentes institutions s’est rassemblée samedi pour montrer leur solidarité après les problèmes qui ont miné cette association l’année dernière. Profitant de cette ouverture de saison, les journées mondiales de la santé et celle du sport au service de la paix ont été célébrées.  Comme le sport rime avec la santé, la pratique d’une activité physique et sportive contribue à l’entretien du corps, de la forme et de la santé. « Il n’y a plus de problème. La nouvelle équipe a promis d’apporter de nouvelle réforme pour le sport d’entretien des fonctionnaires. Le ministère des Sports a déjà prévu un budget de 60 millions d’Ariary pour l’association. Toamasina va abriter le rendez-vous annuel,  ce afin de réunir tous les sportifs si auparavant, il a été prévu à Antsiranana, mais, ce sera fixé pour 2019. On va parler et discuter de votre proposition au sein du gouvernement quant à la nécessité de consacrer une demi-journée par semaine pour l’entretien du corps à travers les activités sportives. Le MJS a déjà attribué le vendredi après-midi pour la pratique sportive depuis environ deux mois » a fait savoir le numéro un du sport malgache.

Mobilisation. Le président de l’ASIEF, Jean Aimé alias John Love s’est dit satisfait de l’engagement de l’Etat. «  Seuls 25 % pratiquent une activité physique et sportive et nous allons mobiliser les 75 % restants dans les différents ministères et institutions. Pour le championnat national à Toamasina, l’équipe va descendre sur place pour voir l’état des lieux des infrastructures sportives et les sites d’hébergement » a-t-il poursuivi.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.