Football féminin : Entrée fracassante de Sabotsy Namehana



Jacaranda

La 1re étape du championnat de Madagascar de football féminin chez l’élite a tenu toutes ses promesses avec cette belle victoire de Sabotsy Namehana sur les tenantes du titre. Et dans une formule où tout le monde rencontre tout le monde, on s’attend à voir de belles bagarres devant un public de passionnés d’Antsirabe.

Sabotsy Namehana sonne la révolte en allant battre d’entrée l’ASKAM Itasy qui est pourtant le champion en titre. Mais les anciennes coéquipières de Sophie Farafanirina n’en ont pas tenu compte en infligeant un cinglant 3 à 0 qui va très certainement réveiller les filles d’Itasy pour une suite du programme qui fait saliver.

ASOT revient. En attendant, revenons aux résultats de cette journée inaugurale où les Majungaises du SOM ont aussi renvoyé à leurs études les Fianaroises de l’ASCUF en s’imposant avec de la marge par 4 à 2.

Le derby tananarivien entre ASOT et MIFA n’a pratiquement rien donné avec un score nul et vierge. Mais on ne se méfiera jamais assez de ceux deux équipes qui visent aussi le titre. Ce match de dimanche a permis de voir que l’ASOT s’est relevé du départ massif de ses cadres pour l’ASKAM et qu’il entend tout au moins se hisser dans le dernier carré qui sera connu après les deux autres étapes dont celle du mois de juin et la troisième étape de juillet.

L’exemple de Sophie. Une politique qui va finir par porter ses fruits car selon la présidente de la commission du football féminin, Patricia Rajeriarison, il s’agit pour l’instant de donner aux clubs le maximum de rencontres pour que les joueuses puissent améliorer leur prestation, étant entendu qu’on devient forgeron en forgeant.

Le départ de Sophie Farafanirina pour un club professionnel, va booster l’appétit des joueuses car elles sentent qu’il va falloir mettre les bouchées doubles pour espérer séduire un sergent recruteur européen.

Or et sur ce point de vue, seul le travail paie. Le recrutement d’un club professionnel viendra après que Sophie Farafanirina a ouvert la voie.

Clément RABARY


Share This Post

Post Comment