Football-Cosafa Cup : Madagascar dans un groupe à sa portée !



Jacaranda

La 18e édition du Cosafa Cup seniors aura lieu en Afrique du Sud, plus exactement dans la province de Limpopo. Cette édition 2018 regroupe pour la première fois les 14 nations de la zone, avec une première phase qui regroupe les huit nations moins bien classées au sein desquelles figure Madagascar.

Une surprise en fait lorsqu’on sait que le Lesotho (150e) et le Swaziland (131e) figurent dans le lot des exemptés de la première phase, alors que ces deux pays se trouvent loin derrière Madagascar qui est à la 114e place juste à une marche du Zimbabwe (113e) qui n’est autre que le tenant du titre du Cosafa Cup.

L’ogre sud-africain. Mais qu’importe puisque Madagascar aura à loisir, le temps de voir venir et de se préparer en conséquence, en vue des quarts de finale contre l’Afrique du Sud s’il parvient à terminer à la première place du groupe A.

Sur ce chapitre, les Barea auront au menu la Mozambique avant d’en découdre avec les Seychelles et en finir avec les Comores. Ce dernier match semble être le plus dur pour les protégés de Francklin Andriamanarivo si nos amis Comoriens viennent à Limpopo avec tous leurs expatriés.

L’Afrique du Sud et sa 72e place sur le plan mondial reste donc un des plus sérieux adversaires de Madagascar, mais comme les Bafana Bafana se servent de ce Cosafa Cup pour lancer dans l’aventure leur relève, le match ne s’annonce pas aussi compliqué comme le laisse supposer cet écart au classement FIFA.

Le groupe malgache qui ne comporte aucun joueur expatrié, ne manque pas pour autant de charme avec des jeunes joueurs truffés de talent dont la plupart, sont à leur premier match international tel Safidy d’Elgeco Plus ou de Patrick de l’Ajesaia, sans oublier Carlos revenu des Seychelles pour retrouver cette efficacité qui l’avait fuit une fois à Mahé et qui se positionne aujourd’hui comme la meilleure arme de l’artillerie offensive des Barea.

La délégation malgache conduite par le membre du comité exécutif de la FMF, Théo Rakotoarimino, quittera le pays le 25 mai avec un groupe de 26 personnes.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.