Judo : Une rééducation de huit mois pour Fetra Ratsimiziva

Jacaranda
Fetra Ratsimiziva vise les JO de Tokyo.

Fetra Ratsimiziva est sorti de son hôpital hier, à la suite de son opération après avoir été victime d’une lésion méniscale associée à la rupture du ligament croisé interne. C’est ce qu’il nous a annoncé hier sur ses réseaux sociaux. En évoluant en France, il a été admis au Clinique Medipole de Toulouse. Avec cette opération, Fetra Ratsimiziva ne sera pas disponible pour huit mois, selon son médecin. « Je vais prendre au sérieux ma rééducation. J’espère être en forme au mois de mars. Mon seul objectif est les Jeux de Tokyo et je ferais le tout pour le réaliser », a-t-il fait savoir. L’expatrié évoluant au club Balma de Toulouse espère reculer pour mieux sauter surtout dans le cadre des qualifications pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Après avoir participé aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, Fetra veut disputer son deuxième JO dans sa carrière. « J’ai les yeux rivés aux Jeux olympiques de Tokyo dans deux ans. En participant au maximum de compétitions en 2019 et en 2020, j’aurai largement les chances de me qualifier à cette grande compétition mondiale » a-t-il déclaré. Cette année encore, Fetra a participé au dernier Championnat d’Afrique de Tunis au mois d’avril, mais s’est contenté d’une seule jambe. Comme annoncé dans nos précédentes éditions, après un break avec l’équipe nationale, Fetra a décidé de reprendre avec une condition de participer à presque toutes les compétitions de l’IJF, qualificatives pour les J.O. Le prochain tournoi que Fetra espère participer est le Grand Prix d’Agadir.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.