Handisports – Championnats de Madagascar : Razzia des clubs d’Analamanga



Jacaranda
L’équipe de basket de Toliara avec le ministre des Sports, Tsihoara Faratiana.

Les athlètes de la ligue d’Analamanga ont dominé les Championnats de Madagascar de handisports qui ont pris fin jeudi au Gymnase de Toliara. Tsihoara Faratiana, ministre de la Jeunesse et des Sports est venu assister aux rencontres.

Une fois de plus, les sportifs d’Analamanga ont survolé les sommets nationaux du handisport disputés à Toliara du 27 au 30 août. Trois titres sur les neuf en jeu ont été remportés par les athlètes d’Analamanga. Au boccia, un sport d’opposition de balles mixte pratiqué en fauteuil roulant, l’équipe d’Analamanga a été sacrée chez les dames, si les Tuléarois ont ravi le titre du côté des hommes. Au tournoi de table hommes, les pongistes d’Analamanga ont accédé à la première marche du podium. En goalball hommes, ce jeu de ballon réservé aux déficients visuels et aux malvoyants a été remporté par les athlètes d’Analamanga. Les basketteurs de Toliara restent égaux à eux-mêmes. Ils ont conservé leur titre national en basketball sur fauteuil roulant. Les Edgard et compagnie se sont imposés face à la formation de Betsiboka par 36 à 30, en finale. Chez les dames, la victoire finale est revenue à l’équipe de Fianarantsoa vainqueur de l’ASCU d’Analamanga par 17 à 14. Au concours de pétanque, le titre rentre à Vakinankaratra chez les hommes et à Betsiboka dans la catégorie féminine.

Le ministre avec les athlètes participants aux sommets nationaux

Grande première. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Tsihoara Faratiana a honoré de sa présence ce sommet national.  » Nous nous tournons vers un sport qui s’occupe de l’humain, de l’éducation et du développement. Afin que cette discipline soit aussi un modèle pour nous tous et elle peut vraiment l’être étant donné l’engouement des sportifs de handisports, leurs volontés et leurs joies de vivre » a déclaré le ministre. Le MJS a participé à la restauration des délégations en offrant du riz et le symbolique zébu de cette partie sud de l’île. Il a aussi appuyé financièrement la fédération et quelques ligues lors de ces championnats. « Cela fait 30 ans que j’ai baigné dans cette discipline, c’est la première fois qu’un ministre a assisté à notre compétition et est venu aussi pour la remise de trophées. C’est un bon signe pour nous d’avoir un ministre à nos côtés » a indiqué le président de la fédération malgache de handisport, Monja Dinard.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.