Karaté – Coupe d’Afrique JKA : Madagascar rentre avec 3 médailles d’or



Jacaranda
Les membres de la délégation malgache à Johannesburg.

Une très belle moisson pour la délégation malgache qui a participé à la Coupe d’Afrique JKA du 29 août au 1er septembre à Johannesburg. Un bilan qui fait sortir de sa réserve le président de la Fédération malgache de karaté, Solofo Andrianavomanana, venu féliciter les membres de la délégation lors de la réception de dimanche au dojo de l’ASKA, à Ampasika.

La délégation de MJKA qui a participé à la Coupe d’Afrique JKA est revenue avec trois médailles d’or et deux d’argent. Un vrai triomphe pour une équipe composée seulement de 7 compétiteurs et deux coaches.

Mitozo Toavina Andrianaho s’offre la médaille d’or en kumité dans la catégorie des 15 ans pour ensuite rafler la médaille d’argent en kata de cette catégorie.

C’est d’ailleurs en kata que les Malgaches ont été les plus forts avec une autre médaille d’or de l’autre frère Andrianaho, Antema Fanantenana, dans cette même catégorie des 15 ans.

Chez les vétérans de plus de 50 ans, Dadou Rafiarenana est monté sur la plus haute marche en kata se parant ainsi de la médaille d’or.

Ton optimiste. Quant à Perle Razafinirina, engagée dans les plus de 50 ans, elle a ramené la médaille d’argent.

Les autres membres du groupe n’ont pas démérité, notamment la 4e place en kata des plus de 40 ans de Lucie Rabakomalala, ou encore  la 4e place en kata de Maël Razafindrakoto qui n’a que 12 ans ; sans oublier la 5e place de Manda Maharavo Andrianaho en kata chez les 11 ans.

De bons résultats dont est fier le président du MJKA, Andriamanarivo, qui a rapporté les éloges du Shihan Koichiro Okuma sur le talent des karatékas malgaches tout en parlant de la célébration des 30 ans du MJKA pour l’année prochaine ainsi que la tenue de la Coupe du monde JKA à Tokyo en octobre 2020.

Allant plus loin, le président de la Fédération malgache de Karaté, Solofo Andrianavomanana, louait les efforts de MJKA tout en félicitant les médaillés avant de parler de l’avenir de cette discipline devenue olympique. « Je suis convaincu que Madagascar a du potentiel, mais je serai encore plus heureux si on parvenait à réunir tout le monde dans cet objectif et se préparer au mieux aux Jeux Olympiques, ce qui requiert la participation de tous », annonçait-il avec un ton résolument optimiste. Et on le comprend.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.