Football – Faneva Ima Andriatsima : « Madagascar a toutes les cartes en main ! »



Jacaranda

L’euphorie est retombée d’un cran après le nul obtenu face au Sénégal. L’heure est donc au bilan et notre choix s’est porté sur le capitaine des Barea, Faneva Ima Andriatsima, pour parler de l’avenir de ce groupe assez exceptionnel.

Midi Madagasikara : Finalement ce nul contre le Sénégal est une très bonne opération malgré le fait que vous n’ayez pas marqué ?

Faneva Ima Andriatsima (F.I.A.) : « Effectivement, c’est un très bon résultat qui nous met devant une situation avantageuse dans la lutte pour la deuxième place qualificative contre la Guinée Equatoriale, puisque Madagascar se trouve à un point devant.

Pour ma part, c’était un travail d’équipe et ma présence empêchait par exemple Kalidou Koulibaly et la charnière sénégalaise de monter sur nos milieux. Et c’est déjà cela mais je reconnais que le temps de jeu qui me manquait au Havre ne jouait pas en ma faveur. Mais c’est toute une autre histoire car même si les dirigeants havrais voulaient encore que je reste, pour faire quoi au juste, j’ai préféré partir à Clermont en gagnant moins au point de vue salaire, mais l’essentiel est que je peux enfin exprimer mes talents grâce à un temps de jeu suffisant. »

Midi : Et en admettant que vous arriviez à retrouver le Sochalien Andriatsima et la forme qu’il avait à cette époque, vous pensez que les qualifications sont acquises pour Madagascar ?

F.I.A. : « Faneva ou pas, je suis optimiste pour peu qu’on arrive à battre les Guinéens. Mais pour ce faire, il faudrait mettre tous les atouts de notre côté. Et quand je dis atouts, je pense à un avion spécial qui ramènerait l’équipe sur Tana tout de suite après le match aller, car il n’y a que trois jours avant le second match. Ce serait l’idéal car on pourrait se reposer dans l’avion du retour et cela permettrait également aux locaux de partir pour la Guinée Equatoriale. Si on gagne deux des trois matches, le retour contre le Sénégal ne serait plus qu’un match de gala car on serait déjà qualifié. Je le dis et je persiste que Madagascar a toutes les cartes en main mais il faut l’aide de tout le monde et de l’Etat pour avoir cet avion spécial qui nous simplifierait la vie. Je lance un appel solennel à tous les amoureux du football à Madagascar pour venir aider les Barea, nos Barea. »

 Propos recueillis par Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.