Tennis – Afrique : Le niveau mondial est à la portée des Malgaches



Jacaranda
Le coach Harivony Andrianafetra avec les trois joueuses.

Les jeunes joueuses U12 malgaches sont actuellement dans le top 4 africain. Elles ont terminé à la quatrième place au Maroc.

Les Miotisoa Rasendra, Miarana Robinson Andrianafetra et Fikasana Rakotomalala font partie du gotha africain. Après le sacre régional au Zimbabwe au mois d’avril, les filles ont porté les couleurs malgaches aux championnats d’Afrique U12. Elles se sont rendues à Casablanca Maroc au début du mois pour affronter les huit  meilleures équipes du continent. « D’aucuns leurs ont alors promis des soutiens financiers, mais ce furent des promesses vaines. Nous pensons qu’elles méritent un encouragement de bon aloi car elles sont maintenant dans le groupe des quatre  meilleures équipes d’Afrique avec l’Egypte, le Maroc et la Tunisie » a indiqué le coach, Harivony Andrianafetra. Elles ont terminé quatrième mieux que l’équipe précédente mais beaucoup d’efforts restent encore à faire. Madagascar figure parmi les quatre meilleurs pays africains après ceux du Maghreb. Des pays qui participent souvent à des compétitions en Europe. Malgré tout, les filles se sont battues au mieux de leur capacité pour retrouver cette place. Un résultat qui ouvrira leur porte pour des rencontres de niveau mondial. Madagascar est dans une bonne dynamique et celles qui prendront la relève auront sûrement à cœur de faire mieux que leurs aînées.

Pourtant, les moyens financiers posent souvent défaut. Les déplacements au Zimbabwe et au Maroc ont été supportés intégralement par les parents qui ont investi sans compter pour que nos graines de championnes puissent se hisser au rang qu’elles ont actuellement. Les petites championnes passeront dans la catégorie U14 et auront à cœur d’améliorer leur rang actuel, premières en Afrique-Australe et quatrièmes au continent africain. « Nous pensons qu’elles méritent d’être soutenues. Dans ce sens nous faisons appel aux mécènes. Nous vous remercions d’avance pour ce que vous pourrez faire et que les efforts faits à ce jour ne soient pas vains et que la flamme, qui anime ces petits cœurs, continue à brûler », a lancé les parents.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.