Football – Telma Coupe de Madagascar : Des demi-finales très ouvertes !

Les férus du football vont pouvoir vivre des instants de bonheur à l’occasion des demi-finales de la Telma Coupe de Madagascar de dimanche à Mahamasina. Un carré très relevé avec trois clubs de la Capitale et le champion en titre qui nous vient d’Itasy.

Les demi-finales de la Telma Coupe de Madagascar promettent d’être très chaudes. Forcément, quand on sait que les quatre équipes font partie des meilleures formations de l’heure.

La première demi-finale prévue à 12h30 opposera l’USCAR à l’AS Adema. Une rencontre placée sous les signes des retrouvailles entre des formations d’Analamanga. Un retour en championnat met d’ailleurs en avant le fait que l’Adema a toujours eu le dernier mot face à l’équipe de la CUA. Mais comme un match de coupe est assez particulier, on ne peut jurer de rien car tout peut arriver.

Ravo, l’homme à tout faire. En théorie, il est possible de voir les protégés de Gégé Bosco battre les gars d’Ivato, mais en pratique, l’Adema semble le mieux armé pour prendre le billet pour la finale grâce notamment à une formation plus complète dans ses lignes, et surtout obéissante au doigt et à l’œil de Ravo, un vrai numéro 10 comme on n’en trouve plus sur place, depuis le départ de Dax en Afrique du Sud.

Dans l’autre demi-finale, on a droit à deux formations qui faisaient partie de la fameuse Poule des As, et donc forcément des équipes plus expérimentées.

Sans Dino et Johnny. Si la CNaPS Sport, qui vient de ravir la THB Ligue des champions, affiche une très grande forme avec son attaquant-vedette Kalusha – capable de déstabiliser toute la défense adverse -, Elgeco Plus est revenu de Mahajanga plus requinqué que jamais après sa victoire de 3 buts à 2, et ce, sans ses cadres, notamment le capitaine Dino et Johnny.

Que va-t-il se passer au retour de ces deux hommes ? Cela reste un mystère même si Bob, l’entraîneur d’Elgeco Plus, affiche un optimisme bon teint. Tout compte fait, et devant le champion en titre, son groupe n’a plus rien à perdre et tout à gagner.

Mais attention car la CNaPS Sport aimerait aussi montrer à la face du monde qu’elle a un effectif capable de mettre tout le monde d’accord. Il suffit pour ce faire d’une bonne dose de volonté et d’un brin de réussite.

 Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.