FMF – Election : Lova Ramisamanana vise la Coupe du monde 2026



Jacaranda
Lova Ramisamanana présentant son programme, hier, à Ankadifotsy.

La création de centres de formation, dans le cadre du partenariat « ligue / clubs pro » au sein des 22 régions, figure parmi les priorités où chaque jeune retenu suivra une scolarité et percevra une bourse, afin de leur permettre de continuer de jouer au football.

C’est le 22 août dernier qu’il a annoncé sa candidature à la présidence de la Fédération Malgache de Football (FMF). Lova Ramisamanana, président de l’association Alefa Barea, a décidé de se porter candidat, après mûre réflexion. « En six mois, j’ai pu organiser quatre matches amicaux », a-t-il fait savoir.

Mondial 2026. Pour cette candidature à la présidence de la FMF, son projet phare est « Madagascar à la conquête des Amériques, Coupe du monde 2026 ». « Je suis sûr que la qualification à la CAN 2019 est déjà acquise, il est temps de viser le mondial de 2026 », a-t-il précisé. Lova Ramisamanana a rencontré la presse, à Ankadifotsy, pour présenter son programme et sa vision. Son programme sera axé principalement sur la refondation du championnat de première division, qui passera en semi-professionnel, afin d’avoir un meilleur niveau, une plus grande attractivité, donc une meilleure visibilité ; ce qui attirera le public et inexorablement les médias, les annonceurs et les sponsors.

Décentralisation. Deuxièmement, le programme comprend la décentralisation à travers la répartition des pouvoirs entre la fédération et les ligues. La FMF accordera plus de budget et d’autonomie aux ligues avec la mise en place de partenariats gagnant/gagnant entre les 22 ligues et les 22 clubs professionnels d’Europe, d’Amérique latine ou d’Asie. « Nous trouverons aussi des entreprises partenaires pour chaque ligue pour obtenir un budget optimum, afin que les présidents de chaque ligue et section puissent accomplir leurs missions en toute sérénité ». Troisièmement et non des moindres, le programme prévoit également la création de centres de formation dans le cadre du partenariat « ligue / clubs pro », au sein des 22 régions, où chaque jeune retenu suivra une scolarité et percevra une bourse afin de leur permettre de continuer le football et éventuellement soulager les parents. « J’appelle tous les amoureux du football à me soutenir et à partager leurs idées pour qu’ensemble, nous réalisions notre rêve : emmener notre équipe nationale à une Coupe du monde » a conclu Lova Ramisamanana. En décembre 2018, dans le cadre de la promotion et du développement du football malgache, Lova Ramisamanana organise l’évènement « Madagascar, terre de football ». Une rencontre entre les acteurs du football malgache et le monde du football professionnel européen.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.