Basketball – N1A : Une seconde phase électrique et très ouverte

L’équipe de la GNBC a cartonné à Mahajanga.

La liste des présélectionnés au sein des deux équipes nationales des Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI) à Maurice, ainsi que celle des échéances majeures de 2019 seront connues.

Trois mois après la première phase à Mahajanga, les 13 équipes masculines et 9 féminines se donneront rendez-vous au Palais des Sports de Mahamasina, du 18 au 28 octobre, pour la deuxième phase du Championnat de Madagascar première division, ou N1A.

Affiches alléchantes. Pour cette seconde phase, les équipes de la même poule se rencontreront et on s’attend à des affiches très alléchantes. Lors de la première phase à Mahajanga, les équipes de la Gendarmerie Nationale Basketball Club (GNBC) de Vakinankaratra et l’Association Sportive de la Commune Urbaine de Toamasina (ASCUT) d’Atsinanana ont terminé respectivement à la première place dans les groupes A et B. Ces deux équipes, ayant perdu leur titre, veulent cette année récupérer leur couronne. Un sacre synonyme d’une qualification à la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI). La compétition est ouverte. Du côté des dames, MB2All Analamanga et Soma Beach Basketball Club (SBBC) de Boeny occupent le fauteuil de leader. Les Majungaises, intraitables lors de la phase aller, sont favorites à leur propre succession. « Ce championnat servira de détection de la présélection au sein des équipes nationales pour les échéances majeures de 2019, notamment les JIOI à l’Ile Maurice. Les futurs membres du staff technique seront également détectés à l’occasion de ces 11 jours de compétition » a fait savoir Jean Michel Ramaroson, président de la Fédération Malgache de Basketball (FMBB), hier, au cours d’une conférence de presse aux 67 HA. Comme chaque année, Telma, partenaire de la FMBB, offrira des primes et des lots. Les deux équipes championnes recevront 2 millions d’ariary respectivement et 1 million d’ariary pour les finalistes.

Appel à contribution. La participation de l’équipe nationale 3 x 3 à la phase finale de cette compétition à Lomé, Togo, est encore incertaine. « Nous lançons un appel à tous les férus du ballon orange. On a déjà révisé le budget de 54 à 35 millions d’ariary. Une délégation réduite fera le déplacement » a annoncé Nina Ruphin, hier. La délégation malgache quittera le pays une semaine après la fin du championnat national N1A. Pour la Fédération Malgache de Basketball, hôte de la qualification, ne pas participer à cette phase finale n’est pas une suite logique. Profitant de la conférence de presse d’hier, le président de la FMBB a annoncé les participations d’Alain Ramanarivo, vice-président par intérim, et d’Angelot Razafiarivony au « workshop » organisé par la FIBA à Abidjan, les 30 et 31 octobre prochain. En 2019, une nouvelle compétition Afrocan sera organisée par la FIBA Afrique tous les deux ans, entre deux éditions d’Afrobasket.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire