Pétanque : Dolys Randriamarohaja fustige la fédération

Jacaranda
Dolys Randriamarohaja a livré ses vérités pour corriger les erreurs de la FMP.

Les primes de 10 millions d’ariary des 5 membres de la délégation en Tunisie après leur sacre n’ont pas été reçues et ce n’est que des semaines plus tard que le ministre de l’époque a offert 6 millions d’ariary. Où sont donc passés les 4 millions d’ariary ? 

 Las d’essuyer les sarcasmes des membres de la Fédération malgache de pétanque, le président de la Ligue du Vakinankaratra, Dolys Randriamarohaja, a asséné sa vérité, hier au CBT de Mahamasina lors d’une conférence de presse.

Le président de la Fédération Béryl Razafindrainiony lui a demandé de partir pour des raisons inexpliquées, du moins jusqu’à hier où Dolys Randriamarohaja a tenu à dire tout haut ce que tout le monde pensait si bas.

Il a alors demandé à Béryl Razafindrainiony de démissionner de son poste après plusieurs bévues dont la première remonte au championnat du monde en Chine où la fédération malgache n’a pas honoré ses frais de séjour que lorsque Franck Azéma, le patron de la pétanque mondiale, parlait de retirer le titre à Madagascar.

Certes, Madagascar a pu s’acquitter de cette dette mais après des mois.

Dolys Randriamarohaja est aussi revenu sur le championnat d’Afrique à Tunisie où il a dû avancer 45 millions d’ariary pour avoir les billets un vendredi alors que le départ de la délégation était prévu le mardi d’après.

Les primes de 10 millions d’ariary des 5 membres de la délégation en Tunisie après leur sacre n’ont pas été reçues et ce n’est que plusieurs  semaines plus tard que le ministre de l’époque a offert 6 millions d’ariary. Où sont donc passés les 4 millions d’ariary ?

Autre point obscur, Dolys en tant que joueur a gagné les billets Tana-La Réunion-Tana avec Tselonina mais c’était resté au chapitre de promesse.

Outre ces problèmes d’argent, Dolys Randriamarohaja rappelle les médiocres résultats au dernier championnat du monde au Canada où Madagascar se faisait battre par les modestes  Allemands par  13 à 1.

Autant de raisons qui l’incitent aujourd’hui à demander la démission de la FMP et il l’a fait savoir.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.