Football- Coupe de la Confédération : Chance très compromise pour « Elgeco Plus »

Jacaranda
Le «Kaiser Chiefs » avec Dax Andriamirado au premier plan à l’extrême gauche.

3 à 0. C’est le résultat du match qui a opposé « Elgeco Plus » au « Kaiser Chiefs » dans le cadre du premier tour de la Coupe de la Confédération. Une sévère correction qui remet le football malgache à sa place comme les autres années. Dur, dur…

Il n’y avait pas photo entre les Sud-Africains du « Kaiser Chiefs » et les Malgaches d’ « Elgeco Plus » lors du match aller du premier tour de la Coupe de la Confédération de samedi à Johannesburg.

La star Shaun Bartlett. Poussés au combat par le public à grands renforts de vouvouzéla, cet instrument aussi assourdissant  que déstabilisant, les Sud-Africains n’ont laissé aucune marge à « Elgeco Plus » dans un dispositif de 4-3-3 avec un Dax légèrement en retrait au milieu de l’attaque. Une position de 9 et demi que l’ancien du Fosa Juniors affectionne car lui permettant d’alimenter en bon ballon les deux autres attaquants notamment Castro Leonardo et Zulu Philani qui trompa Eddit Bastia dès la 29e  mn.

A 1 à 0, le coach sud-africain Ernst Middendopp ordonna à ses hommes de fermer les couloirs. Et cela s’avéra payant car malgré leur sursaut d’orgueil, Bonnard et ses amis ne virent que du feu devant le bloc compact du « Kaiser Chiefs ». L’expérience sans doute, puisque Middendopp est aidé par la grande star des Bafana Bafana, Shaun Bartlett, le plus grand buteur de l’équipe sud-africaine derrière l’icône Benedict Mc Carthy. Un travail complémentaire qui fait du « Kaiser Chiefs » l’une des équipes les plus offensives.  Elle venait d’ailleurs de prouver ce statut avec ce doublé de Castro Leonardo, le deuxième attaquant qui marqua à la 86e  mn pour ensuite transformer le penalty à la 90e  mn dans un stade en délire. Logique car le « Kaiser Chiefs » et le club de cœur de toute une ville.

Le onze de départ d’ « Elgeco Plus » de samedi à Johannesburg.

« Elatr’i Betafo ». Du travail d’orfèvre sur lequel « Elgeco Plus » ne put rien faire. Bien obligé de refaire son retard de trois buts, « Elgeco Plus » sera encore pénalisé par le choix de la tenue du match retour qui aura lieu le mardi, puisque le mercredi est le jour du scrutin des présidentielles.

Ce qui signifie qu’avec le manque à gagner des préliminaires avec ce déplacement en Guinée Equatoriale et les recettes de mardi, « Elgeco Plus » ne peut espérer rentrer dans ses frais. Une double pénalisation en fait pour un très mauvais calendrier de la CAF qui retombe sur les clubs.

Certes, l’impact est moindre avec les énormes moyens du président Alfred Randriamanampisoa mais imaginez un club comme « Elatr’i Betafo » et vous mesurerez mieux les conséquences de ce calendrier…suicidaire.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.