Football- CAF Awards : Double déception pour Madagascar !

Jacaranda

Coup dur pour Madagascar qui a tout perdu lors de la cérémonie de remise de prix aux meilleurs du football africain, mardi au Caire.

Après avoir été écartés de la première liste, l’entraîneur Nicolas Dupuis et le capitaine Faneva Ima Andriatsima se sont vite faits une raison. On ne peut d’ailleurs pas comparer l’incomparable quand on sait que le meilleur joueur élu fut l’Egyptien Mohamed Salah.

Défaite à Vontovorona. On avait pensé que le sort allait être autrement pour les Barea qui avaient pour adversaires la Mauritanie et l’Ouganda. Mais le choix s’est porté sur la Mauritanie, déclenchant ainsi la colère des supporters des Barea qui mettaient en avant le fait que Madagascar avait contraint au nul le Sénégal, et que cela suffisait à faire de lui la révélation de la saison 2018 sans oublier le fait que les hommes de Nicolas Dupuis ont été les premiers à se qualifier avec le Sénégal.

Partant on ne devait pas compter cette défaite de 1 but à 3, concédée à domicile face aux Soudanais car elle survenait après la suspension de la Fédération Malgache de Football, et que la gestion était pratiquement laissée à l’abandon avec cette scission en deux camps car les expatriés se trouvaient dans un hôtel à Mahazo et les locaux étaient à Vontovorona. Du jamais vu !

Destination moins chère. Et si le choix de la Mauritanie était explicable par cette défaite des Barea lors de leur dernier match, alors les Barea et le Comité de Normalisation qui ont pris le relais ne devaient s’en prendre qu’à eux-mêmes.

L’autre déception a trait au choix de l’Egypte pour abriter la CAN 2019. Une autre gifle pour le camp malgache qui nourrissait le fol espoir de voir l’Afrique du Sud abriter cette prestigieuse compétition. On avait pensé bêtement que la SAFA allait remporter la bataille mais la CAF dont le siège se trouve en Egypte, a logiquement pris fait et cause pour les Egyptiens où on ne peut nier l’existence des poches rebelles et ce que cela suppose d’insécurité.

Ce que l’Afrique du Sud n’en a pas. Mieux encore, la destination Afrique du Sud est la moins chère et permettrait aux supporters malgaches de soutenir massivement les Barea.  Et c’est bien dommage car on peut s’estimer heureux si les Malgaches, capables d’aller en Egypte dépassent la vingtaine. Donc largement insuffisant pour espérer agir en faveur des Barea qui ont plus que besoin d’un réel soutien face à l’élite africaine.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.