Football- Analamanga : Début poussif pour Elgeco Plus

Jacaranda
Elgeco Plus est resté exactement avec le même effectif.

Le championnat d’Analamanga de Ligue 1 reprend presque timidement. C’était encore le cas hier à Mahamasina où l’on a vu des parties de pousse-ballon tant l’envie n’est plus là.

Et dans cette ambiance toute particulière, on assiste à des rencontres presque équilibrées entre les jeunes qui arrivent et les supposés grands clubs qui n’ont même pas pris la peine de renforcer leur effectif.

C’est le cas d’ Elgeco Plus contraint au partage des points, 2 à 2, jeudi au centre technique de Carion par le Five FC.

Alors qu’on s’attendait à un sursaut d’orgueil de la part d’Elgeco Plus, il lui a fallu puiser dans ce qui lui restait d’énergie pour repousser l’USCAFoot et s’imposer par 3 à 0 et ce après avoir mené par 2 à 0 à la mi-temps. A cette allure en tout cas, on a peur pour ce club d’Elgeco Plus qui revenait pourtant de la Coupe de la Confédération d’Afrique où il a franchi le tour préliminaire face à Deportivo Unidad avant de se faire corriger par les Sud-Africains du Kaiser Chiefs avec un score de 3 à 0 tant à l’aller à Durban qu’au retour de Mahamasina.

Pour revenir au championnat d’Analamanga, les centres de formation  ont connu une très mauvaise journée, puisque la fusion CFFA-Tana Formation se faisait battre par le COSPN sur le score de 1 à 0.

Le CFT d’Anatihazo n’a pas pu mieux faire en concédant une défaite de 0 à 2 devant le COSFA.

« Le niveau du championnat a pris un coup après que plusieurs clubs  ont choisi de faire confiance aux jeunes joueurs mais cela va s’améliorer au fil des rencontres », confie le président de la Ligue Analamanga, Tota Henintsoa  Rakotoarimanana.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.