Football- Analamanga : Adema, COSFA, Mama et USCAF en demies !

Jacaranda
L’A S Adema (maillot vert et blanc) a su prendre son match contre Elgeco par le bon bout.

Prévisibles, les quarts de finale du championnat d’Analamanga de la Ligue 1 ont été d’une logique implacable. Tous les ténors sont passés. Enfin presque car à l’heure du bilan, on aura une petite pensée pour Elgeco Plus qui n’était plus que l‘ombre de lui-même après le départ massif de plusieurs de ses joueurs.

Journée noire pour Elgeco Plus qui n’a pu rien faire devant l’AS Adema, hier à Mahamasina, lors des quarts de finale du championnat d’Analamanga de la 1ère division.

Saigné à blanc. C’est pour la première fois que les protégés d’Alfred Randriamanampisoa échouaient à ce stade de la compétition. Mais la messe était dite avant même le coup d’envoi avec un Elgeco. Plus saigné à blanc par plusieurs de ses cadres dont Bela, Bonnard, Zola, Bila mais également ceux à qui le club a dit de partir dont le gardien Ando, le milieu Flavio mais aussi les défenseurs Millor et Bosco.

Face à une telle situation, l’AS Adema qui ne s’attendait à pareille…fête ,réussit à marquer très tôt à la 16ème sur un caviar de Onja pour les pieds de Lalaina qui n’a eu qu’à pousser le cuir au fond des filets.

Le score aurait pu s’aggraver davantage si les gars d’Ivato ont pu concrétiser les nombreuses occasions qu’ils avaient mais à 1 à 0, le mal est fait puisqu’ils ont réussi à éliminer leurs principaux rivaux.

Tendre CNaPS. En demi-finale en effet, l’Adema aura en face le FC Mama qui a déjà eu tout le mal du monde à battre le Centre de Formation TFC sur le score de 1 à 0. Les jeunes joueurs d’Anatihazo méritaient même de gagner mais pour une fois, les Dieux du Stade étaient du côté des assureurs ce samedi là.

C’était aussi le cas de Fosa Juniors  lors de la journée d’hier où il a pris le match à son compte mais qui finalement a dû céder sur ce centre tir un peu vicieux de Tafita à l’heure du jeu.

L’USCAF sera opposée en demi-finale au COSFA qui s’est imposé par 2 à 0 devant la jeune équipe de la CNaPS Sport.  Encore trop tendres, les protégés de Rija Juvence doivent encore faire preuve de patience pour espérer faire douter les grands clubs d’Analamanga.  Mais le groupe a du potentiel et c’est l’essentiel pour une équipe destinée à préparer la relève de la CNaPS Sport d’Itasy.

Clément RABARY

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.