Tennis de table : Les jeunes loups débarquent !

Le président de la Fédération de tennis de table, Herley Ambinintsoarivelo, mise sur les jeunes pongistes pour redorer le blason de sa discipline.

Le tennis de table malgache se  trouve à un tournant de son histoire  avec l’arrivée de jeunes pongistes qui ont encore certes besoin du temps mais dont la prestation laisse augurer des lendemains qui chantent.

Quand on sait que Setra, le digne fils du DTN Tahiry Raakotoarisoa, raflait tout sur son passage. A 18 ans qui plus est. On est en droit d’espérer pour l’avenir de cette discipline qui vient de bénéficier d’un stage en Chine.

L’exception qui confirme la règle fut sa défaite en quarts de finale de l’Open d’hier au Palais des Sports devant Takko. Ce dernier s’est même hissé en finale où il a retrouvé un Lino des grands jours qui ne lui a laissé aucune chance en raflant les trois sets.

Chez les dames, Rondro Rajaonah est restée invaincue en plusieurs sorties s’imposant hier en finale contre Tiana Ratsimbazafy par 3 sets à 2.

Chez les dirigeants, Tahiry Rakotoarisoa a pris la mesure de Jerry en trois sets.

Comme il s’agit surtout d’un véritable tour d’horizon, Alexandra du CFTT a battu sa coéquipière Fitia par 3 sets à 0.

Chez les garçons de moins de 13 ans, Loïc du CFTT a battu Andy de Jovena en trois sets.

Des remarquables prestations qui ont fait dire au président de la Fédération de tennis de table, Herley Ambinintsoarivelo, qu’il tranchera dans le vif du sujet pour lancer cette nouvelle génération lors des Jeux des Iles de Maurice. « De toutes les façons, ces pongistes qu’on disait expérimentés, n’ont plus gagné durant les deux derniers Jeux des Iles », confiait-il avec un brin d’optimisme avant de poursuivre qu’il fera appel aux expatriés notamment Nativel et Stéphen chez les hommes et Karen chez les dames auxquels il va associer la jeune génération.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.