Rugby-TOP 6 Océan Indien : FT Manjakaray étrille  Desperados RC

Les joueurs de Manjakaray ont surclassé les Mahorais.

Les gars du FT Manjakaray ont  littéralement écrasé les Mahorais du Desperados RC sur le score fleuve de 120 à 22, samedi au Stade d’Alarobia à la première journée du TOP 6 Océan Indien.

Une promenade de santé. Avec un score de 120 à 22, on peut légitimement parler de victoire écrasante de l’équipe de FT Manjakaray face à Desperado Rugby Club de Mayotte. C’était samedi lors d’une rencontre à sens unique dans le cadre de la première journée du rugby Top 6 Océan Indien. En effet, les bleus, rouge et les blancs n’ont laissé aucune miette à leur adversaire du jour. Ils ont marqué 18 essais contre trois seulement pour les Mahorais. Une large victoire qui a permis aux gars de Manjakaray de gagner un bonus offensif. Durant la première partie, les locaux accumulent les essais, dominent le match et repartent au vestiaire avec un score de 40 à 15. Ce grâce aux offensives des Lahatra et Koroka qui ont vite pris les choses en main. Malgré une petite relâche du clan malgache, les visiteurs n’ont pas su profiter de l’occasion. « C’était une rencontre entre amateur et professionnel. Il faut avouer que les joueurs de Manjakaray étaient plus habiles et évoluent d’un cran au dessus que nous. Nous serons obligés de remporter la victoire face aux Réunionnais », annonce Béal Philippe, un des entraîneurs du Desperados Rc. Pendant la reprise, les visiteurs n’arrivent plus à suivre le rythme imposé par les locaux. A aucun moment, ils n’ont inquiété les joueurs de Manjakaray totalement dans le jeu. Franck, Tsiory, Fabrice arrivent même à signer deux essais respectivement.  Au final, les vice-champions de Madagascar remportent la victoire avec 98 points d’écart. La démonstration de samedi a permis aux joueurs de parfaire leur technique individuelle et collective, et d’asseoir un rugby de mouvement. « Les joueurs ont assuré. L’objectif est atteint pource match d’ouverture, en gagnant déjà un bonus.  Le match qui nous attend contre les Réunionnais ne sera pas du tout repos. Nous essayerons de maintenir notre avance », a déclaré Heriniaina Rarivoson dit Son.  Le prochain adversaire du FTM sera l’Etang-Salé, le tenant du titre.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.