Football- CAN 2019 : Les Barea débarquent à Thiès !

Les Barea sont arrivés au Sénégal plus précisément à Thiès où ils vont affronter les Lions de la Téranga dans la nuit du samedi et ce dans le cadre du match retour des matches de groupe des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations qui vont se tenir en Egypte.

Le sort est jeté. Finalement le coach Nicolas Dupuis n’a pas voulu changer l’équipe qui a perdu contre le Soudan. Seul Bolida qui purge une suspension à la suite de deux cartons jaunes manque à l’appel.

Du coup, on a droit à un groupe avec pratiquement les mêmes joueurs à l’exception d’Abel Anicet Randrianantenaina de Ludogorets mais aussi de Baggio du Fosa Juniors qui font partie du lot.

Bapasy en touche. Pour le reste, il a reconduit sa formation de Vontovorona avec seulement le retour aux affaires de Jerôme Mombris sur le flanc gauche de la défense.

Dans l’axe, ce n’est pas un secret que l’arrivée de Jeremy Morel de l’Olympique Lyonnais va botter en touche Bapasy Razakanantenaina. Le Rémois Thomas Fontaine a toutes les chances de rester dans la charnière centrale tout comme Romain Métanire sur le flanc droit.

Dans cette défense, la polyvalence de Deba Kely a été fatale pour Toby qui sort des rangs. Et dans cet ordre d’idée, on a bien peur pour Marco Ilaimaharitra, puisque Abel Anicet Randrianantenaina, malgré une saison compliquée à la suite d’une blessure, a la confiance de Nicolas Dupuis et du capitaine Faneva Ima Andriantsima.

Plus le même Faneva Ima. Comme Ibrahim Amada est quasi incontournable, le choix est vite fait. Tout comme les trois hommes qui forment la ligne offensive car l’absence de Bolida va permettre le retour de Voavy Paulin et qui sera préféré à Carolus pourtant en très grande forme. Njiva et peut-être Zotsara complètent la liste, puisque Faneva Ima sera seul à la pointe de l’attaque. Pour l’instant en effet, il reste et restera solide au poste tant qu’on n’arrive pas à lui opposer une doublure digne de ce nom. Le tout au détriment du rendement de l’équipe car Ima est très loin de ce qu’il avait été quand il était à Sochaux.

Ce match autant le dire très difficile contre le Sénégal était pourtant indiqué à ce que les Barea optent pour une formation capable de tenir tête aux grands d’Afrique.

Certes, on va encore dire que les moyens manquaient pour une meilleure préparation mais le staff technique a le devoir de montrer quelque chose de positif après la déroute de Vontovorona.

A charge pour Nicolas Dupuis de mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    Mino aho fa raha tena atao raharaham-pirenena marina ity équipe Nationale ( Barea) ity dia lasa lavitra isika ary tsy atao tandrametaka ny fampivondronana andreo

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.