Judo- Championnats de Madagascar : 119 combattants en lice !

Le président du judo Siteny Randrianasoloniako a exhorté ses combattants à se surpasser au cours des Jeux des Iles.

Un record ! C’est le moins qu’on puisse dire du nombre des engagés dans les championnats de Madagascar de judo de demain au gymnase d’Ankorondrano avec  84 chez les hommes contre 35 chez les dames. Un engouement compréhensible lorsqu’on sait que ce sommet servira entre autres, de test pour les présélectionnés en équipe nationale pour les Jeux des Iles de l’Océan Indien.

Toutes les ligues de judo seront présentes au sommet national de judo de ce jour à Ankorondrano. Un rassemblement que le président de la Fédération Malgache de Judo, Siteny Randrianasoloniako, a mis à profit pour titiller l’ambition des uns et des autres pour aller encore plus loin dans cette belle aventure qui est en train de prendre place.

Un dojo national à Tana. Et s’il n’a pas caché sa joie en évoquant les deux boursières du gouvernement chinois et du Comité Olympique Internationale en l’occurrence Elena Tessia Tsioriniaina (52 kg) et Daniela Nomenjanahary (-63 kg), il n’a pas également manqué  d’inciter les autres à faire le maximum allant jusqu’à rappeler que les résultats des derniers Jeux des Iles n’étaient pas du tout satisfaisants. A charge pour chaque entité allant des athlètes aux membres de l’encadrement et même aux arbitres , de travailler davantage.

« Je n’interfère pas dans le choix des athlètes et je laisse le libre choix aux techniciens pour désigner qui ils veulent mais cela ne m’empêche pas d’exiger des résultats meilleurs », confie Siteny Randrianasoloniaiko avant de parler du projet de construction d’un dojo national qui selon lui, serait mieux à Tana voire à Ankorondrano,  mais si l’Etat n’arrive pas à fournir le bâtiment qui permet d’accueillir des matériels de pointe offerts par la Fédération internationale, il serait dans l’obligation de l’implanter dans les provinces.

Toujours est-il que le président de la Fédération Malgache de Judo estime que le meilleur endroit c’est Tana où se tient le regroupement de l’équipe nationale et où il y a le plus de clubs.

En attendant, place aux championnats nationaux de ce jour avec de beaux duels en perspective.

Clément RABARY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire