« Trophée Mahery » : Les meilleurs ont gagné !

Le Président de la FMJ, Siteny Randrianasoloniaiko, assista avec une fierté non feinte au combat entre Fetra Ranaivoarisoa de l’ESCA (au milieu) à l’expatrié Royal Rakotoarivony.

La remise de trophée aux meilleurs sportifs de la saison 2018 par le magazine « Mahery » de MA-TV s’est tenue, hier, dans une ambiance quasi-euphorique.

Non seulement parce que les meilleurs sportifs étaient de la partie mais il y avait aussi le ministre Tinoka Roberto ainsi que le président du Comité Olympique Malgache qui ont, de vive voix, affirmé leur soutien aux sportifs et plus particulièrement les anciennes gloires pour que ces dernières puissent vivre décemment.

Mieux et en réponse aux détracteurs de la DG des Sports, Rosa Rakotozafy, le ministre a annoncé sa détermination de mettre les anciennes gloires à la place qu’il faut comme cela se fait d’ailleurs sous d’autres cieux. Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi n’ont que le football pour seul diplôme, clame-t-il en précisant que l’important est la volonté de servir le pays à travers les sportifs.

Pour venir aux grands vainqueurs de ce « Trophée Mahery », la palme est revenue aux basketteurs du COSPN, champion de la Zone 7, mais aussi les volleyeurs de la GNVB, également champion de l’Océan Indien et qui participent actuellement au championnat d’Afrique des clubs en Egypte.

En individuel, l’haltérophilie a eu la part belle avec ses deux champions d’Afrique dont Elisa Vania Ravololoniaina (64 kg) et Eric Herman Andriatsitohaina (55kg).

La nageuse Holy Antsa Rabejaona de « Managing » fait aussi partie des gagnants malgré son jeune âge. Elle enfilait les records au dos et au papillon comme si elle n’avait fait que nager. C’est donc logique avec ses titres de champion si « Mahery » l’a choisie.

Parmi les gagnants du trophée Espoir, le choix s’est porté sur les « Barea » qui sont qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations mais aussi sur les jeunes pilotes et néanmoins jumeaux, Faniry et Mika Rasoamaromaka, les grands vainqueurs au slalom.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire