Haltérophilie : Quatre athlètes en quête d’une qualification aux JO

Jacaranda
Les frères Eric (à droite) et Tojo Andriantsitohaina.

Les chances de ravir des médailles sont réelles pour les quatre haltérophiles malgaches qui participent aux 16e championnats d’Afrique au Caire du 24 au 30 avril.

L’optimisme est de mise pour le président de la Fédération Malgache d’Haltérophilie, Harinelina Jean Alex Randriamanarivo qui a misé sur le long terme en faisant confiance à des athlètes expérimentés et déjà médaillés des sommets africains.

Autant dire des valeurs sûres à l’image de Vania Ravololoniana (64 kg) qui a déjà participé aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Pour rester chez les dames, il y a aussi la petite Rosina Radafiarison (45kg).

Les deux frères Andriatsitohaina complètent la liste avec Eric (55 kg) et Tojo (67 kg).

Ces quatre athlètes visent ni plus ni moins qu’une qualification olympique aux JO de Tokyo de 2020. Une mission certes difficile mais pas impossible car ils se sont préparés avec le plus grand sérieux, avec les matériels de pointe de la nouvelle salle de musculation de l’ANS sur une belle initiative du nouveau ministre des Sports, Tinoka Roberto.

Clément RABARY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.