Football- Telma Coupe de Madagascar : USCAF et Fosa Juniors en demies

Jacaranda
L’USCAF poursuit sa route avec des ambitions toujours grandissantes.

Pas de surprise hier lors des quarts de finale de la Telma Coupe de Madagascar d’hier à Mahamasina avec la victoire de l’USCAF devant la vaillante équipe du COSTM mais aussi celle de Fosa Juniors qui a, comme à son habitude, pris l’ascendant devant JET Mada au retour des vestiaires.

Ouf de soulagement pour l’USCAF qui a connu une fin de match très difficile après avoir ouvert le score en premier face aux Tuléarois du COSTM.
Mais le jeu du COSTM s’améliora au fil des minutes après que Tino répondit à Nojy de l’USCAF pour niveler le score par 2 à 2 et obligeant dans un premier temps les gars de la CUA à aller aux prolongations.

COSTM en difficulté. Et là aussi, on assista au même scénario quand Raby marqua pour la CUA mais à deux minutes de la fin des prolongations, Sino profita d’un cafouillage dans la surface tananarivienne pour marquer le but d’égalisation de 3 à 3.

Mais l’expérience de l’USCAF a pris le dessus  lors de la séance de tirs aux buts  en marquant 4 tirs contre 2 pour les infortunés Tuléarois qui sortent néanmoins par la grande porte compte tenu des difficultés qu’il a rencontrées avec ce déplacement à Tana où l’argent n’a été réuni sur une quête que mercredi dernier. Et ce n’est pas tout parce que 4 joueurs n’ont pas été libérés par leurs employeurs chinois et karana que le vendredi pour rejoindre Tana le samedi.

Ajoutez à cela le fait qu’ils n’ont pas manifestement pris la précaution de s’entraîner à cette séance de tirs aux buts  et vous conviendrez que finalement ils n’ont fait que parler leur talent et se hisser à ce stade de la compétition.

Doublé Fosa. Dans l’autre match, JET Mada a dominé la première période pour marquer en premier grâce à Yves (40ème). Une mi-temps où on a encore vu un Tsito des grands jours mais de toute évidence le coach majungais Bob Kootwij a retenu la leçon en chamboulant sa formation et fermer les ailes par le biais de Théodin à droite et Elefoni à gauche.

Quand la rentrée de Carlos ne donna rien puisque contre toute attente, c’est Fosa qui a pris l’initiative des opérations car dès la 47ème, Sambatra obligea le gardien Joma à commettre l’irréparable et offrir le penalty que Baggio s’empressa de transformer avec une facilité déconcertante.

Le même Baggio servit idéalement Fetra à l’entrée de la surface qui marqua le but de la victoire (51è).

Du coup, il n’y a plus de match sinon quelques accrochages émaillés par des erreurs d’arbitrage mais au bout la victoire est revenue à l’équipe qui le voulait le plus notamment au Fosa plus que jamais favori de cette épreuve voire même vers un doublé coupe et ligue des champions.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.