Slalom – Championnat de Madagascar : Confirmation pour les frères Rasoamaromaka !

Jacaranda
On vous l’a déjà dit que le slalom et le circuit fermé restent une chasse gardée de la famille Rasoamaromaka. C’était le cas à Antsirabe où le père, Hery Be, monopolisait les circuits du rallye Passion avec la Mitsubishi Evo 10 après que ses deux fils jumeaux sur une Citroën C2 ont fait parler d’eux aux championnats de Madagascar de Slalom où Mika ouvrait le compteur en premier pour la première manche tandis que Faniry s’adjugeait la seconde manche.
Pour la troisième manche du week-end dernier, Mika revenait à la charge en signant un chrono de 3 mn 56 sec 46. Faniry occupait la deuxième place du général avec quelques centièmes de seconde après son frère, puisqu’il bouclait le circuit en 3 mn 56 sec 89.
Fred Rabekoto, pourtant d’un cran au-dessus de la catégorie des Espoirs où se trouvent les Rasoamaromaka, signait le troisième temps de ce slalom en 3mn 59 sec 65.
C’est dire combien les Rasoamaromaka ont encore de la marge dans cette spécialité. Lapreuve et dans la catégorie Espoir, le troisième en l’occurrence Kiady Rajemison sur une C2 est carrément distancé avec un chrono de 4mn 5 sec 45.
Pour mieux mesurer l’écart que sont en train de réaliser les deux frères Rasoamaromaka, Mickaël Louvel qui est dans la catégorie M11 avec sa BMW, est crédité d’un temps de 4mn 15 sec 78 en étant deuxième après Fred Rabekoto sur une P.206.
Autant le dire, le talent est là et à l’allure où vont les choses, Mika et Faniry formeront des redoutables pilotes une fois qu’ils atteignent l’âge requis. On parie ?
Vivement la quatrième manche pour avoir une nouvelle confirmation.
Clément RABARY

On vous l’a déjà dit que le slalom et le circuit fermé restent une chasse gardée de la famille Rasoamaromaka. C’était le cas à Antsirabe où le père, Hery Be, monopolisait les circuits du rallye Passion avec la Mitsubishi Evo 10 après que ses deux fils jumeaux sur une Citroën C2  ont fait parler d’eux aux championnats de Madagascar de Slalom où Mika ouvrait le compteur en premier pour la première manche tandis que Faniry s’adjugeait la seconde manche.

Pour la troisième manche du week-end dernier, Mika revenait à la charge en signant un chrono de 3 mn 56 sec 46. Faniry occupait la deuxième place du général avec quelques centièmes de seconde après son frère, puisqu’il bouclait le circuit en 3 mn 56 sec 89.

Fred Rabekoto, pourtant d’un cran au-dessus de la catégorie des Espoirs où se trouvent les Rasoamaromaka, signait le troisième temps de ce slalom en 3mn 59 sec 65.

C’est dire combien les Rasoamaromaka ont encore de la marge dans cette spécialité.  Lapreuve et dans la catégorie Espoir, le troisième en l’occurrence Kiady Rajemison sur une C2 est carrément distancé avec un chrono de 4mn 5 sec 45.

Pour mieux mesurer l’écart que sont en train de réaliser les deux frères Rasoamaromaka, Mickaël Louvel qui est dans la catégorie M11 avec sa BMW, est crédité d’un temps de 4mn 15 sec 78 en étant deuxième après Fred Rabekoto sur une P.206.

Autant le dire, le talent est là et à l’allure où vont les choses, Mika et Faniry formeront des redoutables pilotes une fois qu’ils atteignent l’âge requis. On parie ?

Vivement la quatrième manche pour avoir une nouvelle confirmation.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.