Lutte : Et de trois pour Mamitiana Raveloson

Jacaranda
Mamitiana sera à la tête de l’UWWMad jusqu’en 2023.

Il sera de nouveau le patron de la lutte malgache. Mamitiana Raveloson rempile pour un troisième mandat à la tête de la Fédération malgache de lutte ou United Word Wrestlin Madagascar (UWWMad), hier, au cours de l’assemblée générale élective qui s’est tenue à Mahajanga. Il a remporté les quatre voix des ligues présentes à savoir Boeny, Atsinanana, Ihorombe et Analamanga. La ligue de Haute-Matsiatra non active depuis deux ans n’a pas pu participer au vote. « La ligue a du retard dans le  renouvellement du certificat de conformité. Elle est en veilleuse et aucune activité n’a été organisée en deux ans et même le tapis de compétition, ils l’ont gardé soigneusement dans une salle », a expliqué Mamitiana Raveloson, président de l’UWWMad.  Comme annoncé, sitôt élue, la nouvelle équipe dirigeante avec les ligues ont procédé aux révisions des textes dont le statut et le règlement intérieur. « Avec la note circulaire envoyée par le ministère de la Jeunesse et des Sports sur l’annulation des évènements programmés pour cette fin du mois, notre activité a été ajournée », a –t-il déclaré.  La Grande Ile sera présente aux Championnats du monde de la discipline en septembre à Astana, Kazakhstan avec deux représentants dont un homme et une dame. Ce sommet mondial est la première étape qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Avant cela, la lutte fait partie des disciplines concernées pour les Jeux Africains à Rabat, Maroc dont les détails ne sont pas encore connus par la fédération.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.