Kung Fu WISA : Avoko Rakotoarijaona sera élevé Grand Maître le 18 août

Jacaranda
Les membres du comité d’organisation du jubilé des 40 ans de pratique de Avoko Rakotoarijaona.

Des invités de marque  et des hauts dignitaires du  kung- fu mondial honoreront ce grand moment au Temple Pierre Mizael à Ambatomirahavavy.

1979-2019. Cette année, Avoko Rakotoarijaona célèbre ses 40 ans de pratique du kung- fu. Le lancement de la célébration s’est déroulé, hier, à l’Hôtel le Pavé à Antaninarenina. Les disciples du Grand Maître « Pierre Be », père fondateur du « Kung-Fu wisa » étaient présents lors de la cérémonie d’hier pour témoigner de leur attachement à cette discipline. La nouvelle génération et les pratiquants de cet art martial chinois étaient également sur place. « Les 40 ans de pratique et de promotion méritent d’être célébrés car il a beaucoup œuvré dans la promotion du kung fu dans le pays et a formé plusieurs techniciens dans toute l’île » a expliqué, Victor Rakotoarisoa, président du comité de la célébration et également président de la fédération malgache de « kung fu wisa » devant la presse. Plusieurs évènements sont prévus pour marquer ce jubilé dont le plus important est prévu pour le 18 août au Temple Pierre Mizael à Ambatomirahavavy. Des invités de marque et des hauts dignitaires du kung- fu mondial honoreront ce grand moment. Avoko Rakotoarijaona en tant que grand maître représentera ainsi le « kung fu wisa » à la réunion des grands maîtres.

Temple Shaolin. Pour la petite histoire, maître Avoko a commencé à pratiquer le kung fu à l’âge de 7 ans à Ambositra en 1979. Et depuis, il n’a jamais lâché prise. Après quelques années de silence, il a repris les négociations avec le président Zafy Albert en 1992. Le 12 septembre 1992, la pratique du kung fu est à nouveau  autorisée  à Madagascar. Les sections et les ligues ont été constituées, suivies de la création de la fédération en 1997. En 1998, avec le financement du ministère de la Jeunesse et des Sports, Avoko est parti en France pour suivre un stage de formation. La même année, il s’est envolé pour la Chine et a suivi un stage au temple de Shaolin. Il était le premier Malgache à avoir côtoyé ce temple très célèbre et très prisé des adeptes du kung fu. Actuellement, le kung fu a son siège aux 67 Ha et récemment, le temple Pierre Mizael a été inauguré à Ambatomirahavavy. Un temple qui comporte un gymnase équipé de différents matériels techniques, une bibliothèque, un musée d’archives, un esplanade et un dortoir et restaurant pour les pratiquants. Toujours au programme de la célébration, le samedi 13 juillet, une exposition de photos sera organisée au « Tahala Rarihasina » à Analakely. Les photos marquantes du kung-fu malgache qui étaient témoins de l’histoire seront exposées.

T.H

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.