THB Ligue des champions : Fosa Juniors signe un beau doublé !

Jacaranda
A défaut du VAR, la faute non sifflée de Doda sur Onja Patrick a été immortalisée par notre photographe Kelly Randriamampianina.

Laborieuse mais assez logique la victoire de Fosa Juniors d’hier à Mahamasina devant une AS Adema qui ne pouvait tout de même s’empêcher de s’en prendre à l’arbitre Andofetra Rakotojaona coupable de n’avoir pas sifflé un penalty sur une faute évidente sur Onja Patrick.

Fosa Juniors est champion de Madagascar 2019 en battant l’AS Adema sur le score de 2 buts à 1 portant ainsi ses points à 17.

Mais autant le dire, ce n’était surtout pas facile après qu’Eric ait ouvert le score pour l’Adema dès la 12e mn sur une tête piquée sur laquelle le gardien Fabrice ne pouvait rien faire après un premier arrêt d’un tir qui heurta le montant.

Coaching gagnant. Le scenario parfait pour l’AS Adema surtout qu’en face de Bob Kootwijk s’amusa à remanier son équipe avec une défense à trois mais sans Baggio devant pour colmater les brèches.

Mais alors qu’on attendait le second but de break de la part de l’AS Adema de plus en plus menaçante, Fosa effectua au retour des vestiaires à un coaching gagnant en sortant Lolody et Besna au profit de deux attaquants de pointe notamment Sambatra et Jean Yves.

Plus frais voire plus incisifs, ces deux hommes firent voler en éclat la défense d’Ivato. D’abord sur un caviar de Jean Yves qui trouva la tête de Sambatra (58è) et ensuite un autre but de Jean Yves sur un service de Santatra (78e).

A 2  à 1, la messe n’était pas du tout dite car l’AS Adema continua de mettre la pression jusqu’à cette faute non sifflée sur Onja Patrick à l’entrée de la surface de Fosa. Ce fut d’ailleurs Onja Patrick qui écopa d’un carton jaune pour protestation. Et cela vira au rouge quelques minutes plus tard pour le jeune attaquant encore pour protestation et sur une autre erreur d’appréciation de l’arbitre Andofetra Rakotojaona qui va pourtant officier à la prochaine CAN en Egypte.

Un JET retrouvé. Ces erreurs ont fini par faire sortir de ses gongs notre confrère Andry Lalaina qui demandait carrément à l’AS Adema de quitter la pelouse mais croyant encore en leurs chances, les joueurs restèrent sur le terrain.

Dans les autres matches, JET Mada a disputé son meilleur match de la saison en infligeant un camouflet au FCA Ilakaka sur le score de 4 buts à 1. Ilakaka se distinguait pourtant dans cette ligue des champions en tenant en échec Fosa Juniors mais également l’AS Adema. Mais hier il a cédé devant un JET à qui le nouvel entraîneur Roro Rakotondraibe a su remobiliser le temps d’apporter quelques retouches dont le remplacement du gardien Joma par Tanjona mais aussi la rentrée du petit Mariano très entreprenant au milieu du terrain. Le résultat est quasi immédiat avec un doublé de Tsito, un autre but de Feldman et un but d’Yves dans une configuration inhabituelle de 4-3-3.

C’est presque une certitude que ce JET Mada fera parler de lui au cours de la prochaine saison tout comme la CNaPS qui a retrouvé des couleurs en battant Zanakala à Vontovorona sur le score de 2 buts à 0.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.