JIOI – Basket-ball : Madagascar vise le doublé ce jour

Les Seychelloises étaient devenues des spectatrices sur le terrain.

Comme en 2015 aux Jeux des Iles de La Réunion, les deux sélections malgaches sont en finale de la compétition de basket-ball. Elles seront en quête de l’or ce jour au Gymnase de Phoenix, Maurice.

Les demi-finales de basket-ball des 10es JIOI n’ont débouché sur aucune surprise. En basket-ball, la logique est souvent implacable.

Hier, les hommes de Tojo Rasamoelina ont arraché le ticket pour la finale aux dépens des Mauriciens. C’est par 61 à 47 que la bande à John a disposé de la sélection mauricienne. Les basketteurs malgaches ont dominé de la tête et des épaules leurs adversaires. Ils ont vite pris le large en menant par 14 à 9. A la pause, l’écart était déjà conséquent : 30 à 13. De retour des vestiaires, avec à la baguette, Elly Andriamampionona auteur de 20 points et sans doute le joueur du match, Madagascar enchaine les trois points. Dominés, les Mauriciens emmenés par Kursley avec 17 points essaient de stopper l’hémorragie mais malheureusement il était tout seul devant l’armada malgache bien rodé. De 41 à 32 à la fin du troisième quart-temps, les médaillés d’argent de 2011 se sont imposés par 14 longueurs d’avance, 61 à 47. « La phase finale est toujours disputée. Notre objectif est de disputer la finale et là c’est réussi. Les Mauriciens ont affiché une belle résistance d’autant plus qu’ils ont fait à un entraîneur étranger. Le niveau des Mauriciens s’est amélioré par rapport auparavant. Notre objectif est de remporter l’or » a souligné le coach, Tojo Rasamoelina. Cela fait 16 ans que Madagascar court derrière l’or chez les hommes. Ce jour, les  Fabrice, Mory, Rija et ses camarades affronteront les Mahorais. Une sélection mahoraise qui a éliminé celle réunionnaise par 70 à 67 au terme d’un match très disputé.  Cette finale malgacho-mahoraise s’annonce très intense.

Match à sens unique. Dans la demi-finale opposant Madagascar aux Seychelles, les protégées d’Aimé Randria évolue d’un cran au-dessus. Elles ont remporté une victoire écrasante par 88 à 41. La troupe à Emerachine (17 points) était en promenade de santé où en aucun cas, les Seychelloises n’étaient en mesure de stopper la machine malgache. 19 à 6, 43 à 21 à la pause, les Malgaches plus techniques que leurs adversaires n’ont pas dépensé d’énergie pour s’offrir le ticket pour la finale. Cet après-midi, les Ange et camarades retrouveront les Réunionnaises qui les ont privé la médaille d’or chez eux en 2015.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.