Beach volley : Stef’Auto et Mama raflent la mise !

Jacaranda
Les champions du beach volley, première édition hommes et femmes

Le premier Open de beach volley organisé par la Fédération a rempli sa mission, tant l’engouement était de la partie durant le week-end à Toamasina. La foule était venue en masse même si le niveau n’a pas atteint le sommet comme c’est le cas chez les dames.

MAMA a réalisé chez les hommes une razzia à l’Open national de beach soccer de samedi et dimanche sur la plage de Toamasina

Monopole de Mama. La finale s’est disputée avec deux équipes de Mama Tana, alors que la troisième place est revenue à une autre de Mama toujours de Tana, en l’occurrence Hasina et Elias qui se sont inclinés par 2 sets à 0 devant Thierry et Antonio..

C’est dire que cette compagnie d’assurance s’est énormément investie dans cette nouvelle discipline.

Jean Nicolas Rakotoarisoa et Tantely Razafindrakoto ont gagné haut la main la finale en s’imposant par deux sets à 0 (21/12 ; 21/18) devant leurs coéquipiers Thierry et Antonio.

Chez les dames, Zazafidy et Marthline  du Stef’Auto ont gagné la finale devant Hasina et Lydia du même club par 2 sets à 0 (21/16 ; 21/10).

Rendez-vous à Tana. Les Tananariviennes de l’AMVB, Andry et Tahiry,  ont fini à la troisième place.

A noter que les vainqueurs de cet Open national de beach soccer ont reçu 300.000 ariary de primes contre 150.000 ariary pour les deuxièmes et 100.000 ariary pour les troisièmes.

Forte du succès de cette première édition, la FMVB va poursuivre la promotion de ce beach volley en organisateurs, deux autres rendez-vous auront lieu dont celui d’octobre à Tana et de décembre à Antsirabe.

Dans les deux cas, la fédération aura encore la lourde tâche de trouver un terrain de beach volley aux normes.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.