Beach soccer- Open national : Rendons à l’ACVB…

Jacaranda

Contrairement à ce qu’on nous a rapporté, le club Mama n’a pas réalisé une razzia lors de l’open national de beach soccer. C’est plutôt l’ACVB, un jeune club qui vient de voir le jour cette année, qui s’est taillé la part du lion.

L’ACVB a en effet gagné la finale grâce notamment à « Pièces » Tantely Razafindrakoto et Jean Nicolas Rakotoarisoa. L’erreur venait de ce dernier qui est un ancien joueur de Mama.

L’ACVB du président Jean Yves Rajoarimalala ne s’est pas arrêté là car il s’est aussi offert la troisième place de l’Open masculin avec Elias et Hasina. Et là aussi, il y a eu une confusion puisque Hasina était un transfuge de Mama mais il a déjà signé avec l’ACVB.

MAMA terminait la compétition à la seconde place avec Thierry et Antonio.

Nos excuses vont donc à l’ACVB pour ces erreurs encore une fois involontaires.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.