Special Olympics : Charles G. Takouet à la rescousse des encadreurs malgaches

Les participants ont pu tirer profit des expériences de Charles G. Takouet.

Nouvellement créé, le Special Olympics Madagascar entame une première formation avec l’expert Ivoirien Charles G. Takouet, dans le cadre du programme de la fédération internationale du Special Olympics à travers son projet : « Subvention de fondation et développement durable ». La formation a duré quatre jours et prendra fin ce jour au Karibo Hôtel Analakely. Après la participation des athlètes malgaches aux Jeux mondiaux pour les personnes en déficience intellectuelle à Dubaï en mars, la fédération internationale a octroyé par la suite une somme de 8 .000 dollars à Madagascar pour accompagnement des programmes nationaux. « Puisqu’on vient juste de se lancer, on a priorisé la mise en route d’une formation comme celle-ci pour les personnes qui sont les principausx acteurs quotidiens de l’association, tels  les entraîneurs, les athlètes, et les membres du conseil d’administration dans toutes les ligues. Charles G. Takouet nous a donné les bases réclamées et exigées par le Special Olympics, et pour simplifier la pratique du sport pour les personnes qui ont cette difficulté intellectuelle », a expliqué le président Dinar Monja. Pour la journée d’hier, la formation était focalisée sur l’organisation et la gestion des jeux spéciaux Olympics, suivie d’un test d’évaluation. La dernière séance d’aujourd’hui consiste à étudier le déroulement d’une mini-compétition allant de l’ouverture officielle jusqu’à la cérémonie de clôture. Il y aura une remise de certificat pour les participants à la fin de la réunion.
Manjato Razafy.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.