Rallye International de Madagascar : Le spectacle sera au rendez-vous !

Le 40e Rallye International de Madagascar a choisi pour cadre Moramanga et ses environs. Un choix dicté par ce désir de faire plaisir aux pilotes qui vont très certainement s’en donner à cœur joie.

C’est parti pour la 6e manche du championnat de Madagascar des rallyes qui aura lieu du 11 au 13 octobre à Moramanga. Une manche en trois étapes mais a cette particularité de comporter des parcours de nuit, histoire de pimenter les débats.

Rivo en embuscade. Le public sera d’ailleurs royalement servi avec deux parcours de nuit dès la 1re étape du vendredi 11 octobre, dont un en pleine forêt et un second dans l’enceinte même de Fanalamanga.

C’est une certitude que la bataille va faire rage notamment entre les deux équipages qui se trouvent devant. Pour l’instant, c’est le jeune Fred Rabekoto aux côtés de Andry Tahina, qui sont à la première place du classement général après avoir remporté le Tour de Tana avec leur Subaru, mais Rivo et Ando également sur Subaru, restent en embuscade.

C’est dire qu’il va falloir attaquer dès le début pour espérer remporter le titre de champion de Madagascar 2020. Et sur ce chapitre, rien n’est gagné avec les autres pilotes qui en font de ce RIM 2020 leurs priorités.

Le talent de Mathieu. C’est le cas de Tahina Razafinjoelina trahi par la mécanique de sa Subaru, mais qui tentera de faire le tout pour le tout dans cette dernière manche pour espérer boucler une saison magnifique.

Mais attention car sur un parcours réputé difficile, la nouvelle vague de 4×4 ne fera pas le déplacement pour faire de la figuration. On citera notamment la Ford de Teddy Rahamefy ou encore la Foton Tunland de Davonjy, sans oublier la Ssangyong de Haja Danielson.

Le plus, enfin on l’espère, c’est de voir le retour de Mathieu Andrianjafy dont on connait la fougue et le talent, et qui fait figure de favori pour peu qu’il arrive à trouver une voiture puissante. Mais même avec une 2C, ce Mathieu là est bien capable de livrer le plus beau des spectacles.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire