Pétanque : La FSBM fin prête à prendre le relais !

La FSBM de Dolys Randriamarohaja s’est exprimée pour la première fois devant la presse depuis le feu vert du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Une conférence de presse où l’équipe a exprimé sa reconnaissance envers le ministre de la Jeunesse et des Sports, Tinoka Roberto, mais également au Comité Olympique Malgache sans oublier la Directrice Générale des Sports, Rosa Rakotozafy, qui a enfin fait ce qu’elle avait à faire.

Dès lors la FSBM, forte du soutien de l’Etat, a décidé de se mettre en bleu de chauffe pour remettre sur orbite la pétanque malgache dont l’image est quelque peu ternie par l’ancienne fédération notamment une FMP qui doit s’expliquer sur beaucoup de choses et notamment sur l’aide de Orange Madagascar dont la FSBM n’a pas vu les couleurs.

Le cas Orange. « Nous ne sommes pas responsables et si Orange veut une explication, il n’a qu’à aller demander à qui de droit pour voir où est parti l’argent du sponsoring », explique Dolys Randriamarohaja qui n’exclut pas l’idée d’avoir un nouveau contrat avec cet opérateur connu comme un des principaux mécènes de la discipline et notamment lors du championnat du monde à Madagascar.

Sur ce chapitre, la FSBM a déjà l’assurance du soutien du ministre Tinoka Roberto pour les championnats du monde féminins et chez les jeunes de mi-novembre au Cambodge.

Un rendez-vous à ne pas prendre à la légère car, au bout, Madagascar vise un titre mondial voire deux pour ce rendez-vous.

Pyramide. D’ailleurs, la FSBM a déjà pris ses dispositions en organisant des championnats de Madagascar en doublette tant chez les dames que chez les juniors dans l’unique dessein de pouvoir ajouter aux champions les boulistes les plus en forme de ce sommet national.

Un choix qui tient la route car cela permet de constituer des équipes capables de rivaliser avec les meilleures nations en pétanque. Rendez-vous est alors pris pour le 5 et 6 octobre à Antsirabe.

En attendant et comme les ligues n’ont plus voix au chapitre, la FSBM qui fait le ménage en interne va s’atteler à régulariser la situation en commençant par l’octroi de nouvelles licences qui est la base même du processus électoral pour former la pyramide section-ligue-fédération. La  seule voie pour faire parler les règles démocratiques.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.