Football : Béatrice Atallah apporte plus de précisions sur les finances de la FMF

Jacaranda
Béatrice Atallah  a parlé du retard de la subvention de la CAF.

Plus d’un mois après avoir quitté la tête du comité de normalisation de la Fédération malgache de football, Atallah Béatrice est sorti de son silence. Elle met les points sur les « i » sur la situation financière de la FMF et les difficultés auxquelles son équipe a fait face.

Il y a un temps pour se taire et un temps pour parler. L’ancienne présidente du comité de normalisation de la FMF, Atallah Béatrice, a décidé de briser le silence et parler de la vraie situation financière de la fédération. C’est suite après la réunion des anciens membres du comité de normalisation pour riposter face aux accusations et diffamations. Le comité de normalisation a été nommé le 27 novembre 2018 par la FIFA après la non-tenue des élections à Sambava et surtout face à l’inexistence des pièces justificatives pour les dépenses de 2018 à la FMF. Le CDN qui a hérité de 348.092 dollars de dettes de l’ancienne équipe dont des frais d’hôtel, les primes de qualification, les billets pour les Agences de voyage, les frais d’hôpital et la pharmacie. « Aucune passation n’a été effectuée. Nous nous contentons du budget 2019 premier semestre versé au mois de janvier pour couvrir toutes les dépenses, de payer les dettes surtout pour les agences de voyage pour permettre à notre équipe de participer aux compétitions dont le Beach-soccer, la COSAFA et le CHAN. La subvention du second semestre n’a pas été envoyée par la CAF, mais, les activités devront se poursuivre dont l’organisation des compétitions nationales masculin et féminin, le paiement des salaires, les subventions pour les ligues et les sections. On n’a rien reçu de subvention de l’Etat. Les fonds du premier semestre n’ont pas pu couvrir les dépenses lors de la préparation de la CAN, l’écoulement des dettes. Et c’est la raison pour laquelle on a lancé le basket-fund », a souligné Atallah Béatrice.

Primes. Cette histoire de primes a fait couler beaucoup d’encre et a créé l’indignation des footeux. « 214.000 euros ont été demandés par les joueurs pour la prime de qualification et nous avons jugé que c’est un peu trop élevé. Après négociation, il a été décidé que la fédération va payer 107.000 euros dont 90.000 euros pour les joueurs et 17.000 euros pour le staff technique. Et le président de la République a offert 170.000 euros et selon les dires des joueurs, le club des partenaires a payé 3000 euros aux joueurs », a-t-elle continué. Une fois à la CAN en Egypte, il a été convenu entre le CDN et les joueurs que les 78,1% des primes de performance d’un million de dollars seront alloués aux 23 joueurs et au coach. Les 21,9 % seront utilisés pour payer les primes du staff technique, les pertes de salaire, les primes pour le personnel de la FMF et les dépenses liées à la préparation de cette joute continentale. « On était surpris en voyant un article paru dans un quotidien français qu’aucune prime n’a été versée. Le 12 juillet 2019, après le paiement du 250.000 dollars par la CAF, 7000 dollars ont été envoyés aux 23 joueurs, et au coach Nicolas Dupuis. Et jusqu’à notre départ, les 750.000 dollars de primes sont déjà versés auprès de la CAF. On a signé un engagement avec les joueurs qu’en cas de retard de paiement, il sera effectué par la nouvelle équipe de la FMF », poursuit la présidente du CDN. Par rapport à Nicolas Dupuis qui s’est permis de luxe de laver les linges sales sur le plateau de Canal Plus. Elle se pose la question : qui est-il pour se permettre de parler au nom de Madagascar ? Lui qui avoue tout le temps avoir un amour particulier pour le pays. Actuellement, les fonds pour le second semestre commencent à arriver à la caisse de la fédération dont la subvention de  200.000 dollars de la CAF, 96.100 dollars de dettes pour les équipementiers et d’autres sommes 150.000 et 250.000 dollars de la FIFA. Outre l’audit interne, la FIFA a envoyé un cabinet de Londres pour effectuer un audit. « Nous demandons à la FIFA d’envoyer de nouveau un audit pour les années 2017, 2018 et 2019 pour voir qui a réellement détourner les fonds. Il faut toujours une double signature à la FMF et je ne suis pas la seule à pouvoir le faire. Tous les autres membres ont le pouvoir de signature », a-t-elle conclu.

T.H

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Et vous? Qui vous êtes pour porter un jugement sur lui? Ce n’est pas pour prendre sa défense mais les spécialistes de l’hypocrisie, ce sont les MALAGASY eux-mêmes aussi…À partir du moment où on porte jugement sur autrui sans qu’on ne voit pas (ou on ne veut pas voir nos propres défauts)…c’est que vous êtes HYPOCRITE vous-même. Alors arrêtez de juger les autres et balayez d’abord les saletés devant votre porte….J’en suis sûr et certain que si on a mis que les joueurs locaux dans l’équipe de Madagascar, même la qualif. n’était même pas acquise. Combien de fois faut il répéter que les locaux n’ont pas le NIVEAU…Ce n’est pas pour les sous-estimer pour autant parce que certes ils sont talentueux, ils sont des excellents footballeurs, mais ça ne suffit pas pour avoir de bons résultats et être au top. Même le Brésil (5fois champion du monde) fait appel aux joueurs expatriés pour la selecao auriverde…Alors, arrêtez de penser et de dire que la sélection Malagasy puisse obtenir de bons résultats en s’appuyant que sur les locaux.
    Déjà que le championnat Malagasy de football n’est même pas professionnel, mais en plus les soi-disant centres de formations ne fonctionnent même pas…Et encore…si les dirigeants (à commencer par les dirigeants de la fameuse et compétente FMF) font leurs boulots avec professionalisme, compétence et dans la droiture…des qualités qui sont loins d’être les qualités premières de tous les “responsables” qui se sont succédés depuis 1961 (année de la création de la FMF)…
    Donc, ne parlez même pas de centre de formation pour l’instant, puisque les mecs qui dirigent la FMF(à commencer par raoul himself), ils vont tous gonfler leurs poches avant tout dès que Madame la FIFA envoie de l’argent et non pas faire de leurs priorités la ou les création(s) des centres de formations.
    Même le Qatar (pays riche), pourtant novice dans le milieu footballistique, même eux, ils vont même jusqu’à naturaliser des joueurs qui n’ont jamais mis leurs pieds au Qatar….

    Alors, svp, épargnez nous de vos analyses et discours erronés parce que la vraie HYPOCRISIE c’est dire que vous n’avez pas besoin des apports des binationaux et/ou expatriés…et que la solution est de créer des centres de formation pour hausser le niveau des joueurs locaux. Tant que la FMF et les dirigeants ne professionnalisant pas le football ( et tous les sports), il n’y aura rien qui change à Madagascar.

    À bon entendeur.
    ALEFA BAREA, ALEFA MADAGASCAR, ALEFA LES JOUEURS MALAGASY (EXPATRIÉS et LOCAUX mélangés), ALEFA DUPUIS pour la qualification à la CAN2021, et la CM2022

  2. Il ne suffit pas d’avoir des éclos de foot pour avoir du niveau au football. Le niveau de compétition, des entraîneurs comptent pour beaucoup.
    En tout cas pour la première fois de notre histoire, le monde entier connait notre football.
    Actuellement, ou que je joue sur les terrains de foot, tout le monde admire ce qu’a fait nos joueurs, avec des souches malgaches lointaines ou pas.
    Je suis fier de mon équipe nationale

  3. Ce Nicolas DUPUIS je ne le sens pas depuis le début . C’est le style de personnage même du Français hypocrite . Le comble tous ces admirateurs du ballon rond jusqu’au chef de l’état qui se sont laissés embobiner . Pour un vrai connaisseur du football ce n’est qu’un entraîneur comme les autres et les performances des Baréa sont à remettre dans leur contexte . Le” nommer” conseiller à la présidence en matière de football est une connerie . D’ailleurs disons le clairement vous croyez vraiment que ces expatriés qui évoquent des souches Malgaches lointaines ( sic ) étaient vraiment pour Madagascar ? Il nous faut ôter ce complexe qui nous poursuit et penser à avoir des centres de formation du football dans tout le pays car on ne manque pas de talent .C’est là l’avenir du foot avec des viviers locaux !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.