Football – Pro League : C’est parti pour la première journée !

L’AS Adema, championne d’Analamanga 2019 fait figure de favori dans cette Pro League.

La ligue professionnelle ou si vous voulez la Pro League de football va entamer sa toute première journée avec la participation de dix clubs, puisque le match entre Ajesaia et Fosa Juniors sera programmé le 27 novembre en raison de la rencontre de dimanche entre les Majungais et les Marocains de la Renaissance Sportive Berkane dans le cadre des éliminatoires de la Coupe de la Confédération africaine.

Mais qu’à cela ne tienne, on aura de belles rencontres en perspective et plus particulièrement ce sulfureux Club M Mananara- Elgeco Plus de dimanche qui promet dans la mesure où les deux formations se valent.

Barikadimy fermé ! C’est juste un peu dommage que le Stadium Barikadimy reste fermé au public et qu’à défaut la rencontre se jouera dans cette mare aux canards qu’est devenu le stade municipal de Toamasina.

Tout le monde sait pourtant que ce Stadium est fonctionnel avec des vestiaires équipés de tout le confort nécessaire mais on a du mal à expliquer cette fermeture.

A Toliara, on aura aussi droit à un sacré match entre le 3FB et l’AS Adema qui va se tenir dimanche à 14h30. Une première en fait pour voir si les Tuléarois feront le poids dans ce prestigieux championnat. Car du côté d’Ivato, le président Yves a tout fait pour compléter son effectif en sus des internationaux dont le gardien Nina qui a fait fortes impressions à Nicolas Dupuis, mais également Datsiry que tout le monde ou presque regrettait lors du match en Namibie.

Une remarque qui s’applique aussi au FCA Ilakaka qui va se déplacer à Vontovorona, samedi à 12h pour affronter la CNaPS Sport qui a réussi à étoffer son effectif avec l’arrivée de Tendry, un des meilleurs espoirs autour des titulaires Barea CHAN tels les deux Ando, Ronald et Toby sans oublier l’attaquant Arnaud.

Problème financier. Et la performance pure du FCA Ilakaka ne fait pas l’ombre d’un doute c’est plutôt sur le plan financier qu’on peut s’interroger sur son sort. Car apparemment le club a du mal à trouver l’argent nécessaire comme c’était le cas l’année dernière, pour rallier Tana, Toamasina et Mahajanga, les autres sites de cette Pro League.

Samedi, le COSFA reçoit également Tia Kitra à 14h30 au stade de Mahamasina. La rencontre à ne pas rater en fait pour voir en quoi les Tamataviens ont changé pour avoir le droit de disputer ce prestigieux tournoi. Car à en juger par leur forme de l’année dernière, les joueurs de Tia Kitra composés d’anciennes gloires, auront du mal à suivre le rythme.

Le cinquième match de cette première journée aura lieu au stade d’Ampasambazaha avec Zanakala et JET Mada. Si JET Mada, pour le moment privé de Tsito blessé, a les moyens de bousculer Zanakala comme par le passé, les choses ont changé car le président Mamy Be qui est un des farouches partisans de ce Pro League, n’a pas fait dans la dentelle en étoffant son effectif. L’arrivée du grand Eliot en pointe de l’attaque a fait du bien à l’équipe et comme on sait que Berajo est l’un des meilleurs défenseurs axiaux du moment, Zanakala a nettement franchi un nouveau palier.

Mais pour ne pas se tromper, il va falloir attendre les résultats de cette première journée pour être fixé. Car la route est encore longue pour voir la relégation du dernier du classement au profit du vainqueur de la Ligue des champions.

Le 10e et le 11e club de cette Pro League disputeront des barrages avec le second et le troisième de la Ligue des champions.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.