Victoire des Barea : Une liesse populaire dans la ville

Les Malgaches sont fiers des Barea.

Les Barea attirent toujours l’attention les foules. C’est ainsi que la journée du 16 novembre était un moment fort réservé pour qu’ils se rencontrent et en plus, ils ont su satisfaire leur fans en remportant une victoire face à l’équipe de l’Éthiopie.

Même si ce n’était pas très comparable à l’ambiance en juillet dès que les Barea étaient qualifiés en quarts de finale de la CAN en Egypte, une liesse populaire a été observée hier après les matches en allant de Mahamasina, passant par le tunnel Ambohidahy jusqu’à Analakely. Plusieurs fans de l’équipe nationale ont encore décidé de faire un tour de la ville. Cri de joie, sifflements de vuvuzela ainsi que des sonneries de klaxons accompagnées des drapeaux tricolores malgaches ont rempli ce trajet hier soir.

On ne parlait que de la victoire des Barea partout, même dans le bus. Tout le monde était très content comme si les Barea étaient déjà qualifiés. Ces réactions sont tout à fait normales. L’histoire de la CAN 2019 est inoubliable. C’était une occasion pour refaire l’ambiance d’il y a quatre mois. D’ailleurs, il n’y avait pas de grands incidents avant et après ce match.  Cela fut un grand succès pour la fédération malgache sur le plan organisationnel, même si de nombreuses personnes en possession de leurs billets ne pouvaient plus entrer à Mahamasina, parce que le stade était plein à bord, cinq trois heures avant la rencontre. L’atmosphère était bonne en attendant le coup d’envoi avec l’animation de Gothlieb, Honorat Fou  Hehy et Ronaldo. Par contre, les journalistes étaient un peu à côté de la plaque. Auparavant, il y avait toujours des places réservées aux journalistes, mais cette fois-ci les sièges étaient tous pris et occupés par les spectateurs donc on était obligé de se tenir debout durant des heures. Il n’y avait pas eu des places réservées pour nous, comme d’habitude. En outre, il est encore recommandé d’instruire les spectateurs sur le respect des biens communs car hier on constatait des déchets partout sur les gradins de Mahamasina.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.