Rugby-AROI : Un bilan positif pour la saison 2019

Jacaranda
L’AROI fête ses 15 ans cette année.

La quinzième assemblée générale de l’Association Rugby de l’Océan Indien s’est déroulée dans la Capitale samedi dernier. Des points sur le développement du rugby pour les six Iles membres ont été parmi les sujets très importants discutés, ainsi que le bilan et les rapports des activités de la saison 2019.

La Grande Ile avait accueilli un double évènement de rugby ce weekend. En outre du match opposant Madagascar au Nigeria hier, une assemblée générale de l’Association Rugby de l’Océan Indien (AROI), qui a également eu lieu au Central Hôtel de Tsaralalàna, avant-hier fait aussi partie de ces actualités. Pendant quatre heures, du bilan de la saison écoulée, de la perspective pour la saison à venir, du  rapport d’activités et financier, et de diverses questions liées avec, ont été au programme. En effet, la réunion était dirigée par le président Daniel Blondy, qui est en même temps président du comité du rugby de La Réunion, en présence du représentant du Rugby Afrique en la personne de  Coralie van den Berg, et des Iles membres de l’association, à savoir, Madagascar, Mayotte, Seychelles, La Réunion, Maurice et les Comores. L’intégration de cette dernière pour la première  fois a marqué cette assemblée. Cette île qui y était représentée par son président de fédération Omar Saïd Mohamed. « C’est la 15e assemblée de l’AROI. Cet évènement est aussi une occasion pour nous de regarder le match de Madagascar contre le Nigeria. Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’accueillir le nouveau président du rugby comorien » affirme Daniel Blondy.

Une nouvelle formule du Top6.Ainsi, lors de l’interview, il a parlé de la mise en place de la compétition traditionnelle dans l’association. La plus proche sera le tournoi U18 et U16 qui va se dérouler à Antananarivo le dernier week-end du mois de février 2020. Ensuite, il y aura un grand tournoi de rugby à VII à La Réunion en juin. En guise de conclusion, cette année, l’AROI va mettre en exergue la promotion du rugby chez les jeunes et dans les sections féminines.

« On maintiendrait toujours la compétition Top 6 de l’océan Indien. Là, on est en train de revoir et de fixer la formule de la compétition. Il n’y a pas de raison que cela s’arrête car le Top 6 est une compétition qui intéresse les clubs dans nos îles » a-t-il fait savoir. Et de continuer que « le bilan de la saison est positif à travers les échanges qu’on a eu entre nous. Comme les Makis U20, qui est sacré champion d’Afrique, La Réunion a eu un titre de champion de France du rugby à VII, le tournoi féminin qui a eu lieu à Madagascar cette année. Ces échanges ont permis justement à chaque Ile d’en participer à ces compétitions propres et de bien y figurer dans la liste des meilleures. Ensuite, il y avait eu les JIOI avec la victoire des Malgaches, et qui est à la fois marqués par des niveaux de jeux performants. On souhaite vraiment que toutes les Iles auront un plan de développement pour les jeunes ».
Quant à la directrice du Rugby Afrique, Coralie van den Berg, elle a félicité l’AROI de ses propres mots: « C’est une dynamique entre les pays de la zone océan Indien qui veut vraiment servir de modèle à d’autres sous-régions en Afrique pour accélérer le développement du rugby».

Manjato Razafy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.