RNS 2020 : La ville hôte sera connue ce jour

Après plusieurs mois d’attente, les fidèles et inconditionnels de la Rencontre Nationale Sportive (RNS) seront fixés.

En effet, les membres du comité exécutif national de la RNS dévoileront la ville hôte pour l’édition 2020. Le lieu sera ainsi connu lors d’une cérémonie qui se tiendra à l’Ambassade de Madagascar à Paris. « C’est inédit dans l’histoire de la RNS qu’on fasse une cérémonie pour l’annonce de la ville », a fait savoir Marie-Jo Focard, vice-président du CEN. Cette année, la RNS, considérée comme le rendez-vous le plus important des enfants et amis de Madagascar installés à l’étranger, célèbrera ses 45 ans, autour de sa devise fondatrice « firahalahiana vao fifaninanana ». Cette édition 2020 sera à la hauteur de cette célébration. Le CEN rassemble plus de 23 associations sportives, 11 associations culturelles et deux autres organisations. Celles-ci sont plus nombreuses que lors de la 44e édition, qui s’est tenue l’an dernier à Vichy.

Elles affichent leur volonté de participer à l’organisation de la RNS, contribuant ainsi à la pérennisation de la rencontre, mais aussi à l’unité des Malgaches sans distinctions. Plusieurs disciplines sportives sont au programme de la RNS chaque année comme le football, le basket-ball, le volley-ball, le futsal, le tennis de table, le tennis, la natation, la pétanque, ou l’e-sport. En 2018 et 2019, les Barea étaient à l’honneur lors des RNS. Si le rayonnement et les succès de la RNS ont contribué à faire gagner le sport malgache en crédibilité, à l’étranger en général et en France en particulier, les « success-stories » des équipes originaires de Madagascar n’ont pour l’instant que modérément développé des projets structurants et mobilisé des actions d’envergure en direction et au bénéfice des populations de toutes les régions de Madagascar. Le 45e anniversaire de la RNS sera l’occasion d’afficher cette vitalité sans cesse renouvelée. Celle de l’esprit solidaire, entrepreneurial et coopératif des pôles pilotés par le CNO avec tous les contributeurs traditionnels et potentiels, en résonance avec les partenaires institutionnels publics ou privés, associatifs et organisations multilatérales ou non-gouvernementales.

 T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.